Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86690
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 7 juin 03, 22:29

Tuck pendleton a écrit :
Beule a écrit :
Kurtz a écrit :c'est vraiment dommage de te priver de films aussi beaux juste à cause de leurs immenses succès commerciaux.

en tant que Grand Prêtre de l'Eglise Cinéphilique, j'absous ton péché à condition que tu te procures au plus vite les DVD de Titanic et de Autant en emporte le vent


Titanic, je veux bien le louer à la limite mais l'acheter :? Et puis il n'est pas recadré le DVD?



il me semble qu'une edition spéciale est prévu pour le film de Cameron


Pas recadré du tout, le format est le bon : seulement il n'est pas compatible 16/9 (donc bandes noires aussi sur un écran 16/9)

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 7 juin 03, 23:15

Tuck pendleton a écrit :
Philip Marlowe a écrit :
Tuck pendleton a écrit :
Kurtz a écrit :cela dit, c'est un grand film que j'ai beaucoup apprécié.
c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).
.




Personnellement, je comptais le regarder à moitié(because VF) lors du dernier passage TV et j'ai été vraiment transporté, je ne pouvais que le regarder jusqu'au bout.

Un bon exemple de la quintescence de la magie des studios, avec Casablanca ou Chantons sous la pluie.


Ah mais ça se laisse regarder, je l'ai même en VHS mais, pour moi, ce n'est pas un chef d'oeuvre. ça a un gout de disneyland je trouve (pas taper)


Très juste, j'ai eu l'impression de voir un Disney en live, mais un bon Disney. Et c en partie de là que naissait la magie :P

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86690
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 8 juin 03, 17:37

Philip Marlowe a écrit :Très juste, j'ai eu l'impression de voir un Disney en live, mais un bon Disney. Et c en partie de là que naissait la magie :P


Là c'est un peu n'importe quoi quand même :shock: :wink:

Kurtz

Messagepar Kurtz » 8 juin 03, 19:20

Jeremy Fox a écrit :
Philip Marlowe a écrit :Très juste, j'ai eu l'impression de voir un Disney en live, mais un bon Disney. Et c en partie de là que naissait la magie :P


Là c'est un peu n'importe quoi quand même :shock: :wink:


ben oui, un peu comme beaucoup de films de studios.
c'est normal, c'est pas pour rien que Hollywood, c'était l'usine à rêves.

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 8 juin 03, 19:43

Jeremy Fox a écrit :
Philip Marlowe a écrit :Très juste, j'ai eu l'impression de voir un Disney en live, mais un bon Disney. Et c en partie de là que naissait la magie :P


Là c'est un peu n'importe quoi quand même :shock: :wink:
Je parlais surtout de la partie réalisée par Cukor, qui a quelque chose de féérique comme les vieux Disney :P

Avatar de l’utilisateur
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Messages : 26591
Inscription : 13 avr. 03, 13:59

Messagepar Billy Budd » 10 juin 03, 18:20

Je n'ai jamais tenu en entier devant ce film ...
Everybody's clever nowadays

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 10 juin 03, 19:36

Nikita a écrit :Je n'ai jamais tenu en entier devant ce film ...
:? :roll: :x :evil: :?
Et puis je m'en fous :roll: :arrow:

acidparadouze
Machino
Messages : 1210
Inscription : 11 juin 03, 22:24

Messagepar acidparadouze » 27 juin 03, 22:19

Il y a UNE seule chose a laquelle je n'ai jamais compris dans ce film: Pourquoi dit-on que ce film est un film d'amour d'un grand romantisme?
J'ai jamais compris pourquoi on disait que ct une histoire d'amour! J'ai toujours compris le film comme une pauvre fille qui passait toute sa vie a courir après un mec qui ne l'aimait pas. D'ailleurs elle courait apres cette homme sans meme l'aimer, c'est l'impression que ca m'a donné. Donc je ne comprend pas ce qui ressemble a un film d'amour. Par contre je l'ai vu ya + deux ans donc je m'en souviens pas trop mais je crois que j'avais trouvé le film sympa.

John T. Chance
Assistant(e) machine à café
Messages : 274
Inscription : 23 avr. 03, 09:00
Localisation : Paris

Re: Autant en emporte le vent

Messagepar John T. Chance » 30 juin 03, 10:31

Beule a écrit :Bon, ben voilà, je ne connais pas ce monument de la culture populaire hollywoodienne.
Alors la question est simple, compte tenu que le DVD peut être trouvé à bas prix, dois-je me laisser tenter?


S'il est pas cher, faut foncer. Mais il ne s'agit pas d'un chef d'oeuvre... 8)
passe me voir du côté du rio grande, petite...

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86690
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Autant en emporte le vent

Messagepar Jeremy Fox » 30 juin 03, 10:35

John T. Chance a écrit :
S'il est pas cher, faut foncer. Mais il ne s'agit pas d'un chef d'oeuvre... 8)


Presque quand même 8)

Pour Acidparadouze, oui, effectivement, on ne peut pas dire que Scarlett et Rhett soient de grands romantiques, tout au contraire mais c'est le style du film baroque qui est romantique. Les personnages principaux sont d'un égocentrisme absolu.

John T. Chance
Assistant(e) machine à café
Messages : 274
Inscription : 23 avr. 03, 09:00
Localisation : Paris

Messagepar John T. Chance » 30 juin 03, 10:41

il s'agit d'un bon produit des studios, avec un très grand producteur, Selznick aux commandes. d'ailleurs, petite polémique, quand je vois aujourd'hui un jerry Bruckenheimer ou un Joël Silver, j'ai envie de faire une cérémonie vaudou pour le ramener des limbes( 8) ) : fin de la parenthèse.
sinon, je préfère avec le même acteur et un contexte historique semblable l'esclave libre de Raoul Walsh. le walsh possède un élan, une respiration que ne possède pas Gone With The Wind. En même temps, le style tapageur selznickien ( et Vivien Leigh !), c'est quand même pas mal...
Vive Clark !
passe me voir du côté du rio grande, petite...

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86690
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 30 juin 03, 10:43

John T. Chance a écrit :il s'agit d'un bon produit des studios, avec un très grand producteur, Selznick aux commandes. d'ailleurs, petite polémique, quand je vois aujourd'hui un jerry Bruckenheimer ou un Joël Silver, j'ai envie de faire une cérémonie vaudou pour le ramener des limbes( 8) ) : fin de la parenthèse.
sinon, je préfère avec le même acteur et un contexte historique semblable l'esclave libre de Raoul Walsh. le walsh possède un élan, une respiration que ne possède pas Gone With The Wind. En même temps, le style tapageur selznickien ( et Vivien Leigh !), c'est quand même pas mal...
Vive Clark !


A vrai dire, ce film, je ne l'ai apprécié pleinement qu'à la troisième vision.
Par contre l'élan fougueux et lyrique est bien présent quand même ;-)

John T. Chance
Assistant(e) machine à café
Messages : 274
Inscription : 23 avr. 03, 09:00
Localisation : Paris

Messagepar John T. Chance » 30 juin 03, 10:51

ok, mais l'élan lyrique est un peu trop appuyé à mon goût...
passe me voir du côté du rio grande, petite...

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86690
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 30 juin 03, 11:10

John T. Chance a écrit :ok, mais l'élan lyrique est un peu trop appuyé à mon goût...


Et moi j'aime ça : les ciels rouges, la musique exaltée, le technicolor flamboyant :P

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8736
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Messagepar Joshua Baskin » 30 juin 03, 11:39

Jeremy Fox a écrit :
John T. Chance a écrit :ok, mais l'élan lyrique est un peu trop appuyé à mon goût...


Et moi j'aime ça : les ciels rouges, la musique exaltée, le technicolor flamboyant :P


J'adoooooore :D

Contrairement à ce qui a eté dit plus haut, AUTANT EN EMPORTE LE VENT EST UN CHEF D OEUVRE :wink: