Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Tuck pendleton
Mogul
Messages : 10614
Inscription : 13 avr. 03, 08:14

Messagepar Tuck pendleton » 7 juin 03, 19:37

Roy Neary a écrit :
Tuck pendleton a écrit :C'est une grosse production hollywwodienne qui me paraissait plus proche de "Autant..." que Jivago ou Titanic. :D

Avant ou après avoir fumé ? :mrgreen:


Taratata...

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86686
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Autant en emporte le vent

Messagepar Jeremy Fox » 7 juin 03, 20:24

Beule a écrit :Bon, ben voilà, je ne connais pas ce monument de la culture populaire hollywoodienne.
Alors la question est simple, compte tenu que le DVD peut être trouvé à bas prix, dois-je me laisser tenter?


La copie du zone 2 est celle diffusée sur TCM :autant dire somptueuse. N'hésites pas une seconde.


et ce n'est pas culcul une seconde mais boursouflé, ample, lyrique, gonflé, horripilant parfois : mais ça fait aussi sa force. Un film qui mérite son statut de classique mais que je n'ai pas apprécié immédiatement.

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 7 juin 03, 20:24

Tuck pendleton a écrit :
Kurtz a écrit :cela dit, c'est un grand film que j'ai beaucoup apprécié.
c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).
.


bah je trouve surtout que ça a beaucoup vieilli et que le film fait parfois sourire (les esclaves, scarlett, les sudistes :? )
Non ça n'a pas vieilli, car encore aujourd'hui le jeune public prend beaucoup de plaisir à le découvrir.

Personnellement, je comptais le regarder à moitié(because VF) lors du dernier passage TV et j'ai été vraiment transporté, je ne pouvais que le regarder jusqu'au bout.

Un bon exemple de la quintescence de la magie des studios, avec Casablanca ou Chantons sous la pluie.

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Messages : 7489
Inscription : 13 avr. 03, 09:15

Messagepar Brice Kantor » 7 juin 03, 20:27

Philip Marlowe a écrit :
Tuck pendleton a écrit :
Kurtz a écrit :cela dit, c'est un grand film que j'ai beaucoup apprécié.
c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).
.


bah je trouve surtout que ça a beaucoup vieilli et que le film fait parfois sourire (les esclaves, scarlett, les sudistes :? )
Non ça n'a pas vieilli, car encore aujourd'hui le jeune public prend beaucoup de plaisir à le découvrir.

Personnellement, je comptais le regarder à moitié(because VF) lors du dernier passage TV et j'ai été vraiment transporté, je ne pouvais que le regarder jusqu'au bout.

Un bon exemple de la quintescence de la magie des studios, avec Casablanca ou Chantons sous la pluie.


Du point de vue de la forme, le film est très regardable encore, Mais ça ne m'empèche pas d'en rire...

"Dame Sca'lett"...

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 7 juin 03, 20:29

Mac Lean a écrit :
Philip Marlowe a écrit :
Tuck pendleton a écrit :
Kurtz a écrit :cela dit, c'est un grand film que j'ai beaucoup apprécié.
c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).
.


bah je trouve surtout que ça a beaucoup vieilli et que le film fait parfois sourire (les esclaves, scarlett, les sudistes :? )
Non ça n'a pas vieilli, car encore aujourd'hui le jeune public prend beaucoup de plaisir à le découvrir.

Personnellement, je comptais le regarder à moitié(because VF) lors du dernier passage TV et j'ai été vraiment transporté, je ne pouvais que le regarder jusqu'au bout.

Un bon exemple de la quintescence de la magie des studios, avec Casablanca ou Chantons sous la pluie.


Du point de vue de la forme, le film est très regardable encore, Mais ça ne m'empèche pas d'en rire...

"Dame Sca'lett"...
C du détail ça...

Tuck pendleton
Mogul
Messages : 10614
Inscription : 13 avr. 03, 08:14

Messagepar Tuck pendleton » 7 juin 03, 20:32

Philip Marlowe a écrit :
Tuck pendleton a écrit :
Kurtz a écrit :cela dit, c'est un grand film que j'ai beaucoup apprécié.
c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).
.




Personnellement, je comptais le regarder à moitié(because VF) lors du dernier passage TV et j'ai été vraiment transporté, je ne pouvais que le regarder jusqu'au bout.

Un bon exemple de la quintescence de la magie des studios, avec Casablanca ou Chantons sous la pluie.


Ah mais ça se laisse regarder, je l'ai même en VHS mais, pour moi, ce n'est pas un chef d'oeuvre. ça a un gout de disneyland je trouve (pas taper)

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Messages : 7489
Inscription : 13 avr. 03, 09:15

Messagepar Brice Kantor » 7 juin 03, 20:45

Philip Marlowe a écrit :
Mac Lean a écrit :
"Dame Sca'lett"...
C du détail ça...


Un détail à l'image du film. Mais bon, ça reste toujours plus potable que du Presgurvic, ça y a pas photo! :lol:

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 7 juin 03, 20:53

Mac Lean a écrit :
Philip Marlowe a écrit :
Mac Lean a écrit :
"Dame Sca'lett"...
C du détail ça...


Un détail à l'image du film. Mais bon, ça reste toujours plus potable que du Presgurvic, ça y a pas photo! :lol:
Sans blague! :lol:

Kurtz

Messagepar Kurtz » 7 juin 03, 21:13

Tuck pendleton a écrit :
Philip Marlowe a écrit :
Tuck pendleton a écrit :
Kurtz a écrit :cela dit, c'est un grand film que j'ai beaucoup apprécié.
c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).
.




Personnellement, je comptais le regarder à moitié(because VF) lors du dernier passage TV et j'ai été vraiment transporté, je ne pouvais que le regarder jusqu'au bout.

Un bon exemple de la quintescence de la magie des studios, avec Casablanca ou Chantons sous la pluie.


Ah mais ça se laisse regarder, je l'ai même en VHS mais, pour moi, ce n'est pas un chef d'oeuvre. ça a un gout de disneyland je trouve (pas taper)


ben oui, un peu comme beaucoup de films de studios.
c'est normal, c'est pas pour rien que Hollywood, c'était l'usine à rêves.

Avatar de l’utilisateur
Beule
Décorateur
Messages : 3864
Inscription : 12 avr. 03, 22:11

Messagepar Beule » 7 juin 03, 21:38

Leopold Saroyan a écrit :Pour la Es, reste à savoir si Beule aime les bonus et si ceux-ci seront de qualité. J'ai le Z1 actuel qui est de bonne facture technique. A bas prix, cela vaut le coup.

:) Les bonus je m'en carre sur ce coup là effectivement, d'autant que ce n'est pas la littérature qui manque par ailleurs sur ce monument
Z1 supérieur au z2?

Jordan White a écrit :S'agissant d'un des plus grands mélodrames ( pas dans le sens péjoratif) du cinéma, avec un couple inoubliable ( Gable/Leigh), fourmillant de morceaux de bravoure pour l'époque, doté d'une photo sublime et d'une histoire intemporelle, oui je pense que tu peux te laisser tenter sans aucun problème


Pas de problème, mélo n'a rien de péjoratif à mes yeux, étant grand admirateur de Minnelli, Matarazzo ou Sirk :wink:
Le problème c'est Fleming, l'un de mes croquemitaines cinématographiques (je sais il n'est pas eul ni principal maître d'oeuvre ici) pas vraiment le genre de type à vous sublimer un bon mélo sudiste des familles par quelques fulgurances :?


Kurtz a écrit :c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).

Justement, c'est ce consensus autour du Selznick qui m'a toujours un peu découragé. J'ai un peu honte mais voir tous ces spectateurs qui habituellement refusent toute vieillerie se jeter paradoxalement sur celui-ci pour lacher leur petite larme, ça m'a toujours paru suspicieux :shock: . D'ailleurs je n'ai toujours pas vu Titanic non plus, pour la même raison :oops: (péché d'orgueil avoué à moitié pardonné? ).
Ca, plus le fait tout de même que pour le voir en VO il fallait attendre minuit: 4h de projection c'est long. Pour le moment (bcp de mauvaise volonté) je n'ai pas du dépasser le premier quart d'heure :mrgreen: :oops:
Image

Kurtz

Messagepar Kurtz » 7 juin 03, 21:54

Beule a écrit :
Leopold Saroyan a écrit :Pour la Es, reste à savoir si Beule aime les bonus et si ceux-ci seront de qualité. J'ai le Z1 actuel qui est de bonne facture technique. A bas prix, cela vaut le coup.

:) Les bonus je m'en carre sur ce coup là effectivement, d'autant que ce n'est pas la littérature qui manque par ailleurs sur ce monument
Z1 supérieur au z2?

Jordan White a écrit :S'agissant d'un des plus grands mélodrames ( pas dans le sens péjoratif) du cinéma, avec un couple inoubliable ( Gable/Leigh), fourmillant de morceaux de bravoure pour l'époque, doté d'une photo sublime et d'une histoire intemporelle, oui je pense que tu peux te laisser tenter sans aucun problème


Pas de problème, mélo n'a rien de péjoratif à mes yeux, étant grand admirateur de Minnelli, Matarazzo ou Sirk :wink:
Le problème c'est Fleming, l'un de mes croquemitaines cinématographiques (je sais il n'est pas eul ni principal maître d'oeuvre ici) pas vraiment le genre de type à vous sublimer un bon mélo sudiste des familles par quelques fulgurances :?


Kurtz a écrit :c'est d'ailleurs tellement consensuel comme cinéma qu'il est presque impossible de ne pas aimer à moins d'être allergique aux histoires d'amour ou justement au consensuelisme (ça existe ce mot?).

Justement, c'est ce consensus autour du Selznick qui m'a toujours un peu découragé. J'ai un peu honte mais voir tous ces spectateurs qui habituellement refusent toute vieillerie se jeter paradoxalement sur celui-ci pour lacher leur petite larme, ça m'a toujours paru suspicieux :shock: . D'ailleurs je n'ai toujours pas vu Titanic non plus, pour la même raison :oops: (péché d'orgueil avoué à moitié pardonné? ).
Ca, plus le fait tout de même que pour le voir en VO il fallait attendre minuit: 4h de projection c'est long. Pour le moment (bcp de mauvaise volonté) je n'ai pas du dépasser le premier quart d'heure :mrgreen: :oops:


c'est vraiment dommage de te priver de films aussi beaux juste à cause de leurs immenses succès commerciaux.

en tant que Grand Prêtre de l'Eglise Cinéphilique, j'absous ton péché à condition que tu te procures au plus vite les DVD de Titanic et de Autant en emporte le vent

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86686
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 7 juin 03, 22:08

Kurtz a écrit :en tant que Grand Prêtre de l'Eglise Cinéphilique, j'absous ton péché à condition que tu te procures au plus vite les DVD de Titanic et de Autant en emporte le vent


Je te conseille la même chose sauf qu'il n'est dans le Fleming aucunement question de mélo. Les deux personnages principaux sont deux égocentriques comme il y en rarement eu au cinéma. Par contre, j'ai un peu peur que la mise en scène te rebute : antiminnellienne au possible ;-)

Avatar de l’utilisateur
Pancake
Gondry attitude
Messages : 3518
Inscription : 10 mai 03, 02:25
Localisation : From a little shell at the bottom of the sea

Re: Autant en emporte le vent

Messagepar Pancake » 7 juin 03, 22:14

Beule a écrit :Bon, ben voilà, je ne connais pas ce monument de la culture populaire hollywoodienne.
Alors la question est simple, compte tenu que le DVD peut être trouvé à bas prix, dois-je me laisser tenter?


S'il peut être trouvé à bas prix, de toute façon, tu limites le risque. Moi j'aime beaucoup, et puis c'est un film important à voir, voyez. :)

Avatar de l’utilisateur
Beule
Décorateur
Messages : 3864
Inscription : 12 avr. 03, 22:11

Messagepar Beule » 7 juin 03, 22:15

Kurtz a écrit :c'est vraiment dommage de te priver de films aussi beaux juste à cause de leurs immenses succès commerciaux.

en tant que Grand Prêtre de l'Eglise Cinéphilique, j'absous ton péché à condition que tu te procures au plus vite les DVD de Titanic et de Autant en emporte le vent


Titanic, je veux bien le louer à la limite mais l'acheter :? Et puis il n'est pas recadré le DVD?



Jeremy Fox a écrit :j'ai un peu peur que la mise en scène te rebute : antiminnellienne au possible

C'est justement ce qui me fait peur depuis plus de 10 ans :)
Image

Tuck pendleton
Mogul
Messages : 10614
Inscription : 13 avr. 03, 08:14

Messagepar Tuck pendleton » 7 juin 03, 22:17

Beule a écrit :
Kurtz a écrit :c'est vraiment dommage de te priver de films aussi beaux juste à cause de leurs immenses succès commerciaux.

en tant que Grand Prêtre de l'Eglise Cinéphilique, j'absous ton péché à condition que tu te procures au plus vite les DVD de Titanic et de Autant en emporte le vent


Titanic, je veux bien le louer à la limite mais l'acheter :? Et puis il n'est pas recadré le DVD?



il me semble qu'une edition spéciale est prévu pour le film de Cameron