Robert Wise (1914-2005)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Roy Neary
Once upon a time...
Messages : 50596
Inscription : 12 avr. 03, 01:42
Liste de DVD

Messagepar Roy Neary » 25 févr. 05, 00:06

Deux sur la balançoire est en effet un très joli film. Il est adapté d'une pièce de théâtre jouée par Henry Fonda et Anne Bancroft. Shirley McLaine reprend le rôle et le tire vers le genre de personnage qu'elle interprétait dans les années 60, à savoir une jeune femme dynamique, fraîche et pimpante qui cache un profond sentiment de mélancolie. Elle y est vraiment délicieuse (on ne parle pas assez de Shirley McLaine sur les forums cinéma). Robert Mitchum est fidèle à lui-même et son jeu minimal rend assez bien compte du sentiment d'abandon de son personnage et son apitoiement. Robert Wise a décidé d'ajouter un troisième personnage au film : New York et filme la rencontre de deux personnages solitaires au milieu de cette métropole animée et grouillante d'activités en tous genres. Son art du cadrage en scope saute encore une fois aux yeux.
Je n'avais jamais vu cela sous cet angle, mais ton allusion au cinéma de Woody Allen est intéressante, Geoffrey. Bref, un film drôle, intelligent, mais aussi empreint d'une certaine tristesse (un film doux-amer, pour faire plaisir à noar13 :mrgreen: ). Je ne crois pas que Deux sur la balançoire soit bien considéré en général mais c'est un vrai vent de fraîcheur selon le souvenir que j'en ai. Je suis bien content que le DVD MGM soit bon (je craignais le contraire).
Image

Avatar de l’utilisateur
bogart
Réalisateur
Messages : 6514
Inscription : 25 févr. 04, 10:14

Messagepar bogart » 25 févr. 05, 09:32

Geoffrey Firmin a écrit :
Je serai curieux d'avoir l'avis d'autres personnes sur ce film,que je considère comme précurseur du cinéma New Yorkais de Woody Allen.Par moment j'ai pensé à Manhattan
:!:


Deux sur la balançoire (1963) DVD MGM : Adaptation d'une pièce montée à Broadway par Athur Penn avec Henry Fonda et Ann Bancroft. A Paris, Luchino Visconti mit en scène avec Jean Marais et Annie Girardot. Pour son passage sur grand écran, Robert Mitchum et Shirley MacLaine sont les protagonistes de cette histoire relatant deux coeurs solitaires- un avocat et une danseuse. Deux sur la balançoire repose essentiellement sur les dialogues, donc sur le jeu des comédiens. La mise en scène de Robert Wise (West Side Story) est sans surprise...

Voilà mon avis posté début février. :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4165
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Messagepar O'Malley » 29 avr. 05, 16:25

Les rats du désert de Robert Wise (1953): un film de guerre assez anodin avec Richard Burton, Robert Newton (le plus intéressant des trois) et James Mason qui reprend son personnage de Rommel...Seul le réalisme des scènes de combat dans le désert libyen mérite qu'on s'y attarde un petit peu...

Avatar de l’utilisateur
Nestor Almendros
Déçu
Messages : 20403
Inscription : 12 oct. 04, 00:42
Localisation : dans les archives de Classik

Messagepar Nestor Almendros » 26 juin 05, 14:01

LA VILLE CAPTIVE de Robert Wise (TPS CINETOILE)

MINI SPOILER
Bon polar avec John Forsythe (orthographe?) sur une petite ville de province sur laquelle un mafieux tente de mettre la main. C'est sans compter notre vaillant héros qui va risquer sa vie pour mettre à jour tout cela.
FIN DU MINI SPOILER

Un brin "propagandiste" quand les derniers plans nous montrent le député anti-criminalité de l'époque nous faire un speech "tout dépend de vous", etc...
Un film de commande probablement, mais mené avec rythme.
J'avoue ne pas avoir accroché plus que ça, la fatigue aidant, ou tout simplement que ce n'est pas un excellent film?

Avatar de l’utilisateur
Lord Henry
A mes délires
Messages : 9467
Inscription : 3 janv. 04, 01:49
Localisation : 17 Paseo Verde

Robert Wise (1914-2005)

Messagepar Lord Henry » 15 sept. 05, 09:23

Image
Image
Image
Image
Image
ImageImage
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
phylute
La France peut être fière
Messages : 25848
Inscription : 2 janv. 04, 00:42
Localisation : Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Messagepar phylute » 15 sept. 05, 09:26

Le réalisateur à l'origine de pas mal de mes meilleurs souvenirs ciné. :cry:
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88389
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 15 sept. 05, 09:29

Zut alors. :(

Dire que mon prochain test démolit (gentiment) son plus que médiocre premier film en solo. Tant pis, ce sont les 'hasards de la programmation' mais je rajouterais un petit paragraphe sur sa très belle carrière.

Avatar de l’utilisateur
Trelkovsky
H.I.P.H.O.P.
Messages : 684
Inscription : 15 avr. 03, 16:29

Messagepar Trelkovsky » 15 sept. 05, 09:30

Respect pour lui.
Un réalisateur qui ne cessera d'être réévalué...
Je ne suis pas Simone Choule, je suis Trelkovsky...

Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Messages : 22026
Inscription : 13 avr. 03, 10:10
Localisation : into the sky, into the moon

Messagepar Alex Blackwell » 15 sept. 05, 09:37

Bon boulot
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.

Avatar de l’utilisateur
AlexRow
The cRow
Messages : 25590
Inscription : 27 mars 05, 13:21
Localisation : Granville (50)

Messagepar AlexRow » 15 sept. 05, 09:37

N'oublions pas Star Trek, le meilleur film de la saga, et The Haunting.

Image Image
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48400
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Messagepar Boubakar » 15 sept. 05, 09:38

Un des plus grands réalisateurs de certains des plus grands film du 20e sicle s'en va...

Paix à son âme :cry:

Avatar de l’utilisateur
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Messages : 32185
Inscription : 12 avr. 03, 15:00
Localisation : The Swanage

Messagepar Swan » 15 sept. 05, 09:45

Image
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48400
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Messagepar Boubakar » 15 sept. 05, 09:48

Néanmoins, il emporte avec lui le pourquoi du remontage de La Splendeur des Amberson ainsi que la nature des scènes disparues...

Avatar de l’utilisateur
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Messages : 32185
Inscription : 12 avr. 03, 15:00
Localisation : The Swanage

Messagepar Swan » 15 sept. 05, 09:52

Boubakar a écrit :Néanmoins, il emporte avec lui le pourquoi du remontage de La Splendeur des Amberson ainsi que la nature des scènes disparues...


Le pourquoi et la nature sont connus - quelques éléments ici. La question est de savoir s'il avait conservé certains éléments dans ses archives.
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88389
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 15 sept. 05, 09:55

Sans oublier le très bon

Image