Robert Wise (1914-2005)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88389
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 5 août 04, 14:34

takezo a écrit :The Set-Up - Robert Wise

Une découverte essentielle du coffret "film noir". C'est un film magistral. D'une simplicité redoutable, cette histoire temps réel de 72 minutes, superbement photographié et mise en scène avec beaucoup d'élégance m'a laissé sur le cul. Tiré d'un poème populaire de Joseph Moncure March, c'est aussi la vision la plus sombre que je connaisse sur l'univers de la boxe. La peinture de ce public vulgaire, avide de sang et de douleur, qui laisse son humanité au vestiaire pour laisser éclater ses instincts est saisissante et contraste d'ailleurs totalement avec la vision pleine de douceur des boxeurs au vestiaire en attente de monter sur le ring. Wise nous les montre comme lucide face à leur condition. Ils se battent pour gagner leur croute, esperer un peu de reconnaissance ou par dépit, ils se battent pour vivre. Ils sont la representation la plus simple et la plus crue de ce qu'est la vie. Ils acceptent le combat et ne trichent pas. La ou les gradins sont le lieu de la corruption, de la lacheté, de la betise et le lieu d'expression de tous les bas instincts, sur le ring une vérité simple et douloureuse éclate sous les spotlights. Audrey Totter refuse de se laisser déshumaniser, même par amour. Elle préfère errer dans les rues, plutôt que de salir son âme. Robert Ryan est parfait.



... et les combats de boxe rarement aussi bien filmés.

Avatar de l’utilisateur
takezo
Réalisateur
Messages : 6140
Inscription : 16 mai 03, 15:23
Localisation : East Coast

Messagepar takezo » 5 août 04, 14:53

Jeremy Fox a écrit :
... et les combats de boxe rarement aussi bien filmés.


Of course Mister Fox ! Il y a aussi la durée des sequences de combat qui renforce leur intensité et ses plans magnifiques de Ryan dans son coin pendant la minute de repos.
Quelques images choppées sur le Net :

Image
Image
Image
Image
Image
Ouch !
Image

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3310
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Messagepar Vic Vega » 5 août 04, 16:47

Jeremy Fox a écrit :
takezo a écrit :The Set-Up - Robert Wise

Une découverte essentielle du coffret "film noir". C'est un film magistral. D'une simplicité redoutable, cette histoire temps réel de 72 minutes, superbement photographié et mise en scène avec beaucoup d'élégance m'a laissé sur le cul. Tiré d'un poème populaire de Joseph Moncure March, c'est aussi la vision la plus sombre que je connaisse sur l'univers de la boxe. La peinture de ce public vulgaire, avide de sang et de douleur, qui laisse son humanité au vestiaire pour laisser éclater ses instincts est saisissante et contraste d'ailleurs totalement avec la vision pleine de douceur des boxeurs au vestiaire en attente de monter sur le ring. Wise nous les montre comme lucide face à leur condition. Ils se battent pour gagner leur croute, esperer un peu de reconnaissance ou par dépit, ils se battent pour vivre. Ils sont la representation la plus simple et la plus crue de ce qu'est la vie. Ils acceptent le combat et ne trichent pas. La ou les gradins sont le lieu de la corruption, de la lacheté, de la betise et le lieu d'expression de tous les bas instincts, sur le ring une vérité simple et douloureuse éclate sous les spotlights. Audrey Totter refuse de se laisser déshumaniser, même par amour. Elle préfère errer dans les rues, plutôt que de salir son âme. Robert Ryan est parfait.



... et les combats de boxe rarement aussi bien filmés.

Encore un film que j'aime énormément au rayon naphtaline, un grand film de boxe, un grand film noir et bien plus que ça.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Vazymollo
Charly Oleg
Messages : 30657
Inscription : 13 avr. 03, 12:55
Last.fm
Localisation : à Sion

Messagepar Vazymollo » 10 août 04, 09:59

Vic Vega a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
takezo a écrit :The Set-Up - Robert Wise

Une découverte essentielle du coffret "film noir".

... et les combats de boxe rarement aussi bien filmés.

Encore un film que j'aime énormément au rayon naphtaline, un grand film de boxe, un grand film noir et bien plus que ça.

Pour ceux qui ne l'ont pas, je vends la version Collector Z2 pour 10 € sur Paris :D 8)

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88389
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 10 août 04, 10:01

Vazymollo a écrit :
Vic Vega a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
takezo a écrit :The Set-Up - Robert Wise

Une découverte essentielle du coffret "film noir".

... et les combats de boxe rarement aussi bien filmés.

Encore un film que j'aime énormément au rayon naphtaline, un grand film de boxe, un grand film noir et bien plus que ça.

Pour ceux qui ne l'ont pas, je vends la version Collector Z2 pour 10 € sur Paris :D 8)


Tu n'as pas aimé ?

Avatar de l’utilisateur
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Messages : 15621
Inscription : 20 mai 03, 19:08
Localisation : au fond de la Barranca

Messagepar Geoffrey Firmin » 10 août 04, 10:32

Vazymollo a écrit :
Vic Vega a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
takezo a écrit :The Set-Up - Robert Wise

Une découverte essentielle du coffret "film noir".

... et les combats de boxe rarement aussi bien filmés.

Encore un film que j'aime énormément au rayon naphtaline, un grand film de boxe, un grand film noir et bien plus que ça.

Pour ceux qui ne l'ont pas, je vends la version Collector Z2 pour 10 € sur Paris :D 8)


:shock:
Tu veux aller en prison ?

Avatar de l’utilisateur
Vazymollo
Charly Oleg
Messages : 30657
Inscription : 13 avr. 03, 12:55
Last.fm
Localisation : à Sion

Messagepar Vazymollo » 10 août 04, 15:37

Jeremy Fox a écrit :
Vazymollo a écrit :
takezo a écrit :The Set-Up - Robert Wise

Pour ceux qui ne l'ont pas, je vends la version Collector Z2 pour 10 € sur Paris :D 8)

Tu n'as pas aimé ?
Si si, mais il prend pas mal de place dans le dvdthèque :?
Très beau film sur la boxe avec de beaux plans au ras du ring, et belle performance chronométrique :idea:

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 44258
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Messagepar Flol » 24 oct. 04, 19:16

The Sand Pebbles de Robert Wise : grand grand film d'aventures, avec tout ce que cela comporte de sentiments exaltés (les 2 histoires d'amour parallèles sont sublimes), et dénonçant dans le même temps le colonialisme et l'interventionnalisme (il existe ce mot ?) de certains pays.
McQueen y est sublime, ainsi que la musique de Goldsmith, dont le "Chinese Love Theme" est l'un des rares thèmes musicaux pouvant me faire monter les larmes.

La seule chose qui m'a quelque peu gêné, c'est la fin : la toute dernière partie (le sauvetage des missionnaires) tire en longueur, pour se terminer ensuite d'une manière très abrupte.
Mais cela n'enlève pas grand chose à la force de ce film....le genre de films que l'on n'est pas prêt de revoir de nos jours. :?

Avatar de l’utilisateur
JaimzHatefield
il a bon dos
il a bon dos
Messages : 1416
Inscription : 4 juil. 03, 17:19
YMDB
Localisation : BSG-75

Messagepar JaimzHatefield » 24 oct. 04, 19:22

ratatouille a écrit :The Sand Pebbles de Robert Wise : grand grand film d'aventures, avec tout ce que cela comporte de sentiments exaltés (les 2 histoires d'amour parallèles sont sublimes), et dénonçant dans le même temps le colonialisme et l'interventionnalisme (il existe ce mot ?) de certains pays.
McQueen y est sublime, ainsi que la musique de Goldsmith, dont le "Chinese Love Theme" est l'un des rares thèmes musicaux pouvant me faire monter les larmes.

La seule chose qui m'a quelque peu gêné, c'est la fin : la toute dernière partie (le sauvetage des missionnaires) tire en longueur, pour se terminer ensuite d'une manière très abrupte.
Mais cela n'enlève pas grand chose à la force de ce film....le genre de films que l'on n'est pas prêt de revoir de nos jours. :?


Viens donc signer la pétition pour la version intégrale! :D

- Lien vers iPetition.

- Description des scènes manquantes.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 44258
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Messagepar Flol » 24 oct. 04, 19:50

Je me doutais bien qu'il manquait plusieurs scènes car, connaissant le score par coeur, j'étais étonné de ne pas retrouver certains morceaux dans le film (notamment celui illustrant "The Conversation").
Bref j'ai signé. ;)

Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Messages : 12368
Inscription : 30 mai 03, 10:55
Localisation : Au 7e ciel du 7e art

Messagepar Zelda Zonk » 4 nov. 04, 10:01

Le récupérateur de cadavres (également connu sous le titre Le profanateur de sépultures) - Robert Wise

Très belle performance de Boris Karloff qui démontre qu'il sait aussi jouer et qu'il n'est pas simplement "un physique". Cette histoire tirée d'une nouvelle de Stevenson m'a bien plu. On reste dans la suggestion plus que dans démonstration horrifique, et c'est ce que j'aime particulièrement dans les films tournés sous cette période Val Lewton.
La photo noir et blanc participe de l'ambiance du film et le final est particulièrement réussi.
8/10

Johnny Doe
Producteur
Messages : 8897
Inscription : 13 mai 03, 19:59

Messagepar Johnny Doe » 5 nov. 04, 18:50

The Haunting

J'avais peur que ça ait mal vieillis, m'en fait non. Wise est un cinglée totale et la réalisation est, dès les premières secondes, une inépuisable source de plan et de séquences monstrueuse ou tout semble déformé, agressif, complexe. Une gallerie de plans riches des scènes de terreur hors-champs incroyable (ça fait bizzare de voir un film 100% suggéré), offrant des scènes inoubliables (ça glace le sang, c'est noir, ça choc). Si j'ai trouvé qu'il y avait une baisse de rythme lorsque Eleanor "pete une petit cable" (puisque la terreur est rompu et on passe au malaise qui a moin bien fonctionné sur moi) comme toute le reste du film et sa fin sont géniaux je pardonne aisément :D
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.

P'tit gars
Assistant opérateur
Messages : 2220
Inscription : 20 avr. 03, 15:53

Messagepar P'tit gars » 6 nov. 04, 11:26

Johnny Doe a écrit :The Haunting

J'avais peur que ça ait mal vieillis, m'en fait non. Wise est un cinglée totale et la réalisation est, dès les premières secondes, une inépuisable source de plan et de séquences monstrueuse ou tout semble déformé, agressif, complexe. Une gallerie de plans riches des scènes de terreur hors-champs incroyable (ça fait bizzare de voir un film 100% suggéré), offrant des scènes inoubliables (ça glace le sang, c'est noir, ça choc). Si j'ai trouvé qu'il y avait une baisse de rythme lorsque Eleanor "pete une petit cable" (puisque la terreur est rompu et on passe au malaise qui a moin bien fonctionné sur moi) comme toute le reste du film et sa fin sont géniaux je pardonne aisément :D

+ 1

Sans doute le film qui me terrifie le plus. Revu y'a pas longtemps dans Le cinéma de minuit et c'est toujours pour moi un chef d'oeuvre horreur suggestive. Une trouille constante, un tension palpable dès les premières images, ...
Un de mes Wise préférés.
"Du chaos naît une étoile". Charles Chaplin
20 Films

Avatar de l’utilisateur
phylute
La France peut être fière
Messages : 25848
Inscription : 2 janv. 04, 00:42
Localisation : Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Messagepar phylute » 6 nov. 04, 13:14

P'tit gars a écrit :
Johnny Doe a écrit :The Haunting

J'avais peur que ça ait mal vieillis, m'en fait non. Wise est un cinglée totale et la réalisation est, dès les premières secondes, une inépuisable source de plan et de séquences monstrueuse ou tout semble déformé, agressif, complexe. Une gallerie de plans riches des scènes de terreur hors-champs incroyable (ça fait bizzare de voir un film 100% suggéré), offrant des scènes inoubliables (ça glace le sang, c'est noir, ça choc). Si j'ai trouvé qu'il y avait une baisse de rythme lorsque Eleanor "pete une petit cable" (puisque la terreur est rompu et on passe au malaise qui a moin bien fonctionné sur moi) comme toute le reste du film et sa fin sont géniaux je pardonne aisément :D

+ 1

Sans doute le film qui me terrifie le plus. Revu y'a pas longtemps dans Le cinéma de minuit et c'est toujours pour moi un chef d'oeuvre horreur suggestive. Une trouille constante, un tension palpable dès les premières images, ...
Un de mes Wise préférés.


La force intacte du film tient peut-être au fait que Robert Wise croyait réellement à son histoire de fantômes. Enfin bien sûr son talent de mise en scène y contribue fortement...
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)

Avatar de l’utilisateur
Sergius Karamzin
Invité
Messages : 5977
Inscription : 14 avr. 03, 11:54

Messagepar Sergius Karamzin » 3 déc. 04, 16:41

The Set-Up (Nous avons gagné ce soir) - Robert Wise

Quelle déception !
Le film se passe en temps réel : la belle affaire !
Comment ce film peut-il avoir une telle réputation ? Ryan incarne bien son personnage, certes, mais bon 25 minutes de faux coups de poings, même bien montés, des retours toutes les 30 secondes sur les mêmes spectateurs (celui qui bouffe du popcorn, le truqueur, sa femme, le type qui imite le boxeur, l'aveugle, l'homme qui ne fume jamais son cigare, celui qui écoute la radio, etc), et une fin cheesy à souhait ne rattrapent pas les quelques moments intéressants où l'on comprend ce loser magnifique et sa "dernière" chance" de bien faire.

Très déçu, qui plus est presque un moyen métrage 72 minutes.

5/10 pour un classique c'est maigre.