Barbara Stanwyck (1907-1990)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Flavia
My Taylor is rich
Messages : 3470
Inscription : 4 juin 11, 21:27

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Flavia » 17 août 13, 22:09

Quelle filmographie, chapeau feb 8)

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7244
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Cathy » 17 août 13, 23:18

Et quasiment que de superbes films en plus !

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur de seconde équipe
Messages : 5865
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Major Dundee » 17 août 13, 23:37

C'est une actrice que je n'appréciais pas tellement quand j'étais jeune cinéphile.
J'ai appris à l'aimer en regardant ses films.
Et maintenant je pourrais visionner n'importe quel film à partir du moment où elle fait partie de la distribution.

Superbe travail feb. Un tout petit bémol pour moi (mais j'ai honte de le dire par rapport au travail accompli), il manque le nom du réalisateur, ce qui oblige à faire une petite recherche pour certains films, mais c'est vraiment pas une critique :oops:
Encore une fois merci et bravo.
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.

- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !


Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Federico » 17 août 13, 23:45

Major Dundee a écrit :C'est une actrice que je n'appréciais pas tellement quand j'étais jeune cinéphile.
J'ai appris à l'aimer en regardant ses films.
Et maintenant je pourrais visionner n'importe quel film à partir du moment où elle fait partie de la distribution.

Pareil. J'avais une trop vague idée de son talent et de sa palette et suis en train de l'apprécier de plus en plus.
Et bravo aussi de ma part à feb !
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8559
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar feb » 18 août 13, 09:08

Major Dundee a écrit :...il manque le nom du réalisateur, ce qui oblige à faire une petite recherche pour certains films, mais c'est vraiment pas une critique :oops:

J'ai hésité à le mettre mais j'ai préféré centrer mes listes sur l'actrice et non sur le réalisateur.
Je suis parti du principe qu'on la consulte pour connaître les films disponibles dans sa filmo et non pour savoir qui les a réalisés. C'est sans doute idiot comme principe mais c'était vraiment mon but initial :wink:
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Frances » 18 août 13, 09:12

feb a écrit :
Major Dundee a écrit :...il manque le nom du réalisateur, ce qui oblige à faire une petite recherche pour certains films, mais c'est vraiment pas une critique :oops:

J'ai hésité à le mettre mais j'ai préféré centrer mes listes sur l'actrice et non sur le réalisateur.
Je suis parti du principe qu'on la consulte pour connaître les films disponibles dans sa filmo et non pour savoir qui les a réalisés. C'est sans doute idiot comme principe mais c'était vraiment mon but initial :wink:


Non, en ce qui me concerne j'approuve ton option. Perso, elle me convient très bien. Et chapeau pour le "febuleux" boulot. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Julien Léonard
Duke forever
Messages : 11844
Inscription : 29 nov. 03, 21:18
Localisation : Hollywood

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Julien Léonard » 16 déc. 13, 12:31

Bon, c'est grâce à feb que je me suis aperçu qu'un coffret Capra early collection regroupait notamment les quatre premiers films Capra/Stanwyck... Les copies TCM sont très sympa, mais pouvait-on faire mieux ? Réponse : oui. Le coffret est très joli (j'en avais déjà acheté dans la collec' TCM vault collection, comme le Columbia pre-code ou le Horror vault avec des films d'épouvante de la Universal...), et les copies soignées. L'image est souvent propre, stable, sans problème de compression. Un disque par film, ça aide. Bon, évidemment, les films font quand même leur âge, mais c'est normal et surtout inévitable. On est un cran au-dessus des copies diffusées par TCM.

Je recommande ce petit bijou éditorial pour tous les fans de l'actrice, la retrouver dans ces quatre film relève du plaisir le plus immense ! :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
Arion
Assistant(e) machine à café
Messages : 212
Inscription : 16 nov. 13, 12:12
Localisation : Monument Valley, AZ

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Arion » 16 déc. 13, 13:59

Coffret already in the bag! :wink:
Ce topic a également attiré mon attention sur l'impressionnante biographie consacrée à Stanwyck et la première partie de sa carrière... Ceux qui l'ont acheté peuvent-ils nous confirmer que cet ouvrage tient ses promesses ?
Interviewer : "What Brought you to Hollywood?"
John Ford : "A train".
Clap! Mag - Le Magazine Ciné 2.0

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Federico » 16 déc. 13, 14:06

Julien Léonard a écrit :Bon, c'est grâce à feb que je me suis aperçu qu'un coffret Capra early collection regroupait notamment les quatre premiers films Capra/Stanwyck... Les copies TCM sont très sympa, mais pouvait-on faire mieux ? Réponse : oui. le coffret est très joli (j'en avais déjà acheté dans la collec' TCM vault collection, comme le Columbia pre-code ou le Horror vault avec des films d'épouvante de la Universal...), et les copies soignées. L'image est souvent propre, stable, sans problème de compression. Un disque par film, ça aide. Bon, évidemment, les films font quand même leur âge, mais c'est normal et surtout inévitable. On est un cran au-dessus des copies diffusées par TCM.

Je recommande ce petit bijou éditorial pour tous les fans de l'actrice, la retrouver dans ces quatre film relève du plaisir le plus immense ! :wink:

Aïe ! C'est sacrément tentant !
45$ + FP, un prix correct vu le contenu. Il y a juste l'éventuelle surprise des douanes qui fait un peu peur... :|
Mais ça m'amuserait de revoir enfin The bitter tea of General Yen, un de mes plus anciens grands souvenirs de jeune téléspectateur du Cinéma de Minuit (à moins que ce fut au Ciné-Club ?)
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Julien Léonard
Duke forever
Messages : 11844
Inscription : 29 nov. 03, 21:18
Localisation : Hollywood

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Julien Léonard » 16 déc. 13, 17:09

Arion a écrit :Coffret already in the bag! :wink:
Ce topic a également attiré mon attention sur l'impressionnante biographie consacrée à Stanwyck et la première partie de sa carrière... Ceux qui l'ont acheté peuvent-ils nous confirmer que cet ouvrage tient ses promesses ?


L'ouvrage est excellentissime ! Vivement le tome 2...

D'autant plus inattendu qu'une telle biographie sur la belle ne semblait pas obligatoire à priori. Mais on se rend compte que, pour sa carrière comme pour sa vie privée, ce fut une sacrée femme ! En même temps, elle m'a toujours fasciné : Comment une actrice peut-elle durer plus de trente ans sur grand écran, puis ensuite encore plusieurs années à la TV (séries, shows...), et mener tout cela d'une main de fer, en restant toujours au top niveau ? C'est l'une des rares actrices (si ce n'est la seule) à avoir connu trente années de gloire au cinéma, sans que jamais cela ne soit remis en cause au box-office. Même Katharine Hepburn a connu des hauts et des bas pendant les 50 années de sa carrière (bon, elle, c'est vraiment la plus incroyable sur la durée), Bette Davis a connu plusieurs passages à vide, Joan Crawford a réellement connu une quinzaine d'années tout en haut (la suite fut plus difficile)... Bref, Stanwyck, c'est trois décennies sur grand écran, en réorientant toujours ses choix, en faisant des choses difficiles, en ne s'enfermant jamais dans une seule image, en renouvelant toujours son jeu. Incroyable.

Dommage que de véritables rogues comme Eleanor Parker n'aient pas eu autant de chance qu'elle (sacrée carrière aussi, mais plus restreinte, moins "en haut").
Image

Avatar de l’utilisateur
Julien Léonard
Duke forever
Messages : 11844
Inscription : 29 nov. 03, 21:18
Localisation : Hollywood

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Julien Léonard » 16 déc. 13, 18:09

Ce qui a tendance à m'énerver par contre maintenant sur ce genre de coffret un peu rare, tiré à peu d'exemplaires... C'est le nombre de micro-rayures que l'on peut trouver sur les disques alors même que l'on vient à peine de retirer le blister. Si on regarde bien, c'est récurrent. La façon dont doivent être traités les disques avant d'êtres insérés dans les boîtiers, à la va-vite, et la façon dont ils dorénavant empilés dans les boîtiers (je n'aime pas ce système sans doute plus économique d'avoir plusieurs disques "en dégradé"), tout cela ne doit pas arranger le matériel.

Bref, ça reste un produit neuf, on s'attendrait quand même à trouver l'ensemble intact et sans marque aucune. Ce serait un minimum, surtout vu le prix.
Image

Avatar de l’utilisateur
daniel gregg
Producteur Exécutif
Messages : 7073
Inscription : 23 févr. 04, 23:31

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar daniel gregg » 16 déc. 13, 19:02

Julien Léonard a écrit :
Arion a écrit :Coffret already in the bag! :wink:
Ce topic a également attiré mon attention sur l'impressionnante biographie consacrée à Stanwyck et la première partie de sa carrière... Ceux qui l'ont acheté peuvent-ils nous confirmer que cet ouvrage tient ses promesses ?


L'ouvrage est excellentissime ! Vivement le tome 2...

D'autant plus inattendu qu'une telle biographie sur la belle ne semblait pas obligatoire à priori. Mais on se rend compte que, pour sa carrière comme pour sa vie privée, ce fut une sacrée femme ! En même temps, elle m'a toujours fasciné : Comment une actrice peut-elle durer plus de trente ans sur grand écran, puis ensuite encore plusieurs années à la TV (séries, shows...), et mener tout cela d'une main de fer, en restant toujours au top niveau ? C'est l'une des rares actrices (si ce n'est la seule) à avoir connu trente années de gloire au cinéma, sans que jamais cela ne soit remis en cause au box-office. Même Katharine Hepburn a connu des hauts et des bas pendant les 50 années de sa carrière (bon, elle, c'est vraiment la plus incroyable sur la durée), Bette Davis a connu plusieurs passages à vide, Joan Crawford a réellement connu une quinzaine d'années tout en haut (la suite fut plus difficile)... Bref, Stanwyck, c'est trois décennies sur grand écran, en réorientant toujours ses choix, en faisant des choses difficiles, en ne s'enfermant jamais dans une seule image, en renouvelant toujours son jeu. Incroyable.

Dommage que de véritables rogues comme Eleanor Parker n'aient pas eu autant de chance qu'elle (sacrée carrière aussi, mais plus restreinte, moins "en haut").


Ida Lupino peut être ? (quoique ses années 30, excepté Peter Ibbetson sont assez modestes.) :wink:

Avatar de l’utilisateur
Julien Léonard
Duke forever
Messages : 11844
Inscription : 29 nov. 03, 21:18
Localisation : Hollywood

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Julien Léonard » 16 déc. 13, 19:07

Il me semble qu'Ida Lupino n'était plus vraiment en haut dans les années 1950... :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
daniel gregg
Producteur Exécutif
Messages : 7073
Inscription : 23 févr. 04, 23:31

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar daniel gregg » 16 déc. 13, 19:12

Julien Léonard a écrit :Il me semble qu'Ida Lupino n'était plus vraiment en haut dans les années 1950... :wink:


Oui non, en effet, je me suis un peu précipité ( :mrgreen: ), je pensais surtout à ses choix de carrière, sa forte personnalité, en tant que réalisatrice aussi.
Ce serait bien d'ailleurs une bio conséquente de Lupino aussi.

Il y a bien celle ci mais je ne sais pas ce qu'elle vaut :

Image

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Barbara Stanwyck (1907-1990)

Messagepar Federico » 16 déc. 13, 19:34

Julien Léonard a écrit :Comment une actrice peut-elle durer plus de trente ans sur grand écran, puis ensuite encore plusieurs années à la TV (séries, shows...), et mener tout cela d'une main de fer, en restant toujours au top niveau ? C'est l'une des rares actrices (si ce n'est la seule) à avoir connu trente années de gloire au cinéma, sans que jamais cela ne soit remis en cause au box-office. Même Katharine Hepburn a connu des hauts et des bas pendant les 50 années de sa carrière (bon, elle, c'est vraiment la plus incroyable sur la durée), Bette Davis a connu plusieurs passages à vide, Joan Crawford a réellement connu une quinzaine d'années tout en haut (la suite fut plus difficile)... Bref, Stanwyck, c'est trois décennies sur grand écran, en réorientant toujours ses choix, en faisant des choses difficiles, en ne s'enfermant jamais dans une seule image, en renouvelant toujours son jeu. Incroyable.

Il y a peut-être le cas vraiment à part d'Ingrid Bergman, qui aurait pu disparaître à jamais des écrans dès les années 50 après son affront majeur à sa Sainteté Hollywood (sans parler de son caractère réputé très difficile).
Lauren Bacall (autre femme de caractère) tient toujours la barre plus de 60 ans après ses débuts même si sa filmo ne contient sans doute pas autant de pépites que Stanwyck.
Mais celle qui les dépasse toutes pour la qualité souvent audacieuse de ses choix depuis quasiment ses (très lointains) débuts, c'est Danielle Darrieux.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz