Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 12264
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Pottersville
Contact :

Re: Les Affameurs - Bend of the river (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Supfiction » 7 févr. 19, 13:11


Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 5329
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Les Affameurs - Bend of the river (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Alexandre Angel » 7 févr. 19, 13:29

Cool

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 84274
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Affameurs - Bend of the river (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Jeremy Fox » 7 févr. 19, 13:32

Je crois que désormais, à la question "si vous ne deviez emmener qu'un seul western sur une île déserte", ce serait celui-ci.
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 5329
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Les Affameurs - Bend of the river (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Alexandre Angel » 7 févr. 19, 13:43

Jeremy Fox a écrit :Je crois que désormais, à la question "si vous ne deviez emmener qu'un seul western sur une île déserte", ce serait celui-ci.

Je rêve d'une belle restauration de L'Appât qui reste mon préféré de Mann et dont le dvd existant (du moins en Z2) dans la collection FNAC (boitier gris) n'est pas à la hauteur. Il faut faire quelque chose!

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14759
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California
Contact :

Re: Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Max Schreck » 9 févr. 19, 14:20

Second des cinq westerns de la collaboration Anthony Mann/James Stewart. On y croise un Arthur Kennedy éblouissant, qui forme avec Stewart un chouette duo très attachant. Les deux hommes ont un passé de bandit, ils connaissent la valeur l'un de l'autre sans se juger uniquement sur leurs erreurs. J'ai une vrai affection pour ces westerns où les personnages charient avec eux le poids du passé, se faisant reconnaître partout où ils passent parce que leur nom est quasiment déjà entré dans la légende. La seule fausse note serait peut-être le rôle ingrat et assez inutile de Rock Hudson, que l'acteur tout jeunôt ne parvient jamais à transcender.

Derrière la passionnante description, presque documentaire dans son observation, de la difficile vie des pionniers, et au-delà du film d'aventure trépidant, Mann trouve ici le terrain idéal pour une réflexion aussi simple que profonde sur la dualité humaine, la corruption des cœurs (causée ici par la découverte de l'or) et le droit à l'amendement. Ce que j'adore chez ce cinéaste, c'est sa façon de faire soudain surgir la cruauté et la violence la plus inattendue dans un film au rythme a priori si paisible. On pourra à la rigueur regretter que le suspense disparaisse un peu dans le dernier quart du film, s'acheminant alors vers un happy end sans surprise. Un très beau film, riche en émotions et en chaleur humaine.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 13868
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Watkinssien » 11 févr. 19, 21:46

Max Schreck a écrit : La seule fausse note serait peut-être le rôle ingrat et assez inutile de Rock Hudson, que l'acteur tout jeunôt ne parvient jamais à transcender.



Sa présence a marché sur moi, d'ailleurs s'il n'y avait pas l'aura ne serait-ce que physique de l'acteur, le personnage pourrait paraître un peu plus insignifiant en effet. D'ailleurs, il faisait partie un petit peu de la famille westernienne de Mann puisqu'il se faisait déjà remarquer dans ce chef-d'oeuvre qu'est Winchester '73 deux ans plus tôt en Indien charismatique.

Bon après avec Rock Hudson, je ne suis pas forcément objectif! 8)
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Arn
Electro
Messages : 993
Inscription : 19 oct. 17, 16:32

Re: Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Arn » 21 févr. 19, 13:58

Film de la semaine à la filmothèque du quartier latin (Paris). Je vais aller l'y découvrir, ça me permettra en plus de me décider si je prend le BR.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 84274
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Jeremy Fox » 22 févr. 19, 06:09

Image

Avatar de l’utilisateur
El Dadal
Cadreur
Messages : 4047
Inscription : 13 mars 10, 01:34

Re: Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Messagepar El Dadal » 22 févr. 19, 20:03

J'imagine qu'un test Classik est en prévision?

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 84274
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Affameurs (Anthony Mann - 1952)

Messagepar Jeremy Fox » 23 févr. 19, 09:11

El Dadal a écrit :J'imagine qu'un test Classik est en prévision?



Oui.
Image