Rencontre avec l'éditeur SNC

Interviews, concours, projections, invitations : tout ce qui fait l'actualité Dvdclassik.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 81565
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Jeremy Fox » 12 janv. 18, 06:15

DVDClassik continue d'explorer les coulisses des restaurations de films et de l'édition vidéo. Après un laboratoire et un studio français, nous sommes allées à la rencontre de SNC, société fondée en 1934 et rachetée il y a une douzaine d'années par le Groupe M6. La SNC possède un catalogue majoritairement composé de films français et de coproductions italiennes ou allemandes. Une partie alimente les sorties "classiques" de M6 Vidéo, le label maison, au gré de différentes collections dont la dernière née se nomme "Projection privée". Nous avons longuement rencontré Ellen Schafer qui nous explique, entre autres, les contraintes matérielles et juridiques nécessaires à l'exploitation de ses films.

Suivez le guide Stéphane Beauchet.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17444
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Kevin95 » 12 janv. 18, 11:53

Revolver, enfin !!! :D
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
cineberry
Machino
Messages : 1419
Inscription : 15 août 09, 14:11

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar cineberry » 12 janv. 18, 12:05

Jeremy Fox a écrit :
DVDClassik continue d'explorer les coulisses des restaurations de films et de l'édition vidéo. Après un laboratoire et un studio français, nous sommes allées à la rencontre de SNC, société fondée en 1934 et rachetée il y a une douzaine d'années par le Groupe M6. La SNC possède un catalogue majoritairement composé de films français et de coproductions italiennes ou allemandes. Une partie alimente les sorties "classiques" de M6 Vidéo, le label maison, au gré de différentes collections dont la dernière née se nomme "Projection privée". Nous avons longuement rencontré Ellen Schafer qui nous explique, entre autres, les contraintes matérielles et juridiques nécessaires à l'exploitation de ses films.

Suivez le guide Stéphane Beauchet.

Bravo pour ce formidable entretien !

Avatar de l’utilisateur
Driv3n
Assistant(e) machine à café
Messages : 257
Inscription : 7 juil. 17, 09:52

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Driv3n » 12 janv. 18, 19:15

Très instructif !

Je n'ai peut-être pas bien lu/vu, mais pourquoi de nombreux films ne sont sorti qu'en DVD et pas en blu-ray alors qu'ils ont subi une restauration?

Avatar de l’utilisateur
Nestor Almendros
Déçu
Messages : 17736
Inscription : 12 oct. 04, 00:42
Localisation : dans les archives de Classik

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Nestor Almendros » 12 janv. 18, 20:18

question de rentabilité sans doute

Avatar de l’utilisateur
Addis-Abeba
Mouais
Messages : 9986
Inscription : 12 nov. 04, 23:38
Localisation : Mérignac

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Addis-Abeba » 14 janv. 18, 16:46

Nestor Almendros a écrit :question de rentabilité sans doute

Ils pensent que c'est pas rentable le bluray sur certains titres car plus cher à produire, mais d'un autre coté certains comme moi n'achète pas si c est un simple dvd, il faudrait qu'il revoit leur conception du rentable qui ma parait bien erronée.

Pour six femmes pour l'assassin "pas sur d'avoir tout les droits", ben faudrait peut-être se bouger pour savoir ?


Après bel entretient, c'est toujours passionnant ces exercices, merci 8)

Avatar de l’utilisateur
Driv3n
Assistant(e) machine à café
Messages : 257
Inscription : 7 juil. 17, 09:52

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Driv3n » 15 janv. 18, 10:25

Pareil... plus aucun DVD pour ma part.

Ce sont donc des ventes en moins... je préfère un bluray cher, que pas de bluray du tout.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 21644
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar cinephage » 15 janv. 18, 14:31

On nous a reproché les couleurs de nos jaquettes mais finalement, quand on arrivait à la Fnac où il y avait des centaines de DVD alignés, on repérait les nôtres de loin. Fuchsia et orange !

:fiou: :mrgreen:
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 20460
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !
Contact :

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Commissaire Juve » 15 janv. 18, 15:56

cinephage a écrit :
On nous a reproché les couleurs de nos jaquettes mais finalement, quand on arrivait à la Fnac où il y avait des centaines de DVD alignés, on repérait les nôtres de loin. Fuchsia et orange !

:fiou: :mrgreen:


C'est à se demander pourquoi ils ont laissé tomber la collection fuchsia. Parce que la nouvelle collec... euh... comment dire ?... "au revoir !" (© Giscard D'estaing) Très cohérent.

Pour la collection fuchsia, mon seul vrai regret : l'épaisseur des digipacks. Une version "slim" aurait été tellement mieux.

Au passage :

Spoiler (cliquez pour afficher)
hier, je me suis fait un BLU M6 (film de 2016), sans équipement multicanal. Obligation de pousser le son à fond les manettes pour bien profiter des dialogues. Et de tout baisser en urgence dès qu'il y avait des fusillades et des explosions... Truc récurrent dans les productions maison.


Mais ça ne concerne probablement pas les gens qui s'occupent du catalogue SNC.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
JS de Gaumont
Accessoiriste
Messages : 1673
Inscription : 1 oct. 10, 11:11
Localisation : Sur la vague eternelle
Contact :

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar JS de Gaumont » 16 janv. 18, 13:53

Jeremy Fox a écrit :
DVDClassik continue d'explorer les coulisses des restaurations de films et de l'édition vidéo. Après un laboratoire et un studio français, nous sommes allées à la rencontre de SNC, société fondée en 1934 et rachetée il y a une douzaine d'années par le Groupe M6. La SNC possède un catalogue majoritairement composé de films français et de coproductions italiennes ou allemandes. Une partie alimente les sorties "classiques" de M6 Vidéo, le label maison, au gré de différentes collections dont la dernière née se nomme "Projection privée". Nous avons longuement rencontré Ellen Schafer qui nous explique, entre autres, les contraintes matérielles et juridiques nécessaires à l'exploitation de ses films.

Suivez le guide Stéphane Beauchet.

Remarquable entretien, bravo aux intervieweurs et à Ellen Schafer, admirable de professionnalisme et de passion raisonnée. Une vraie belle rencontre de ces dix dernières années.
Juste une erreur que je me permets de corriger, contrairement à l'affirmation d'Ellen, GAUMONT est côté en Bourse et a aussi des obligations de transparence financière.
"Gaumont, comme Pathé, ne sont pas cotés en bourse, ils n'ont pas les mêmes contraintes que nous." FAUX
Mais c'est un détail en regard de ce formidable entretien. A lire et relire. Longue vie à toute l'équipe de SNC & M6 Vidéo
nota : A méditer chers Classikiens : "...C'est un peu dommage que l'ère du numérique nous ait habitués à la perfection. Il y a de la beauté dans les erreurs, dans les accidents, le manque d'homogénéité. La pellicule des années 40 est très hétérogène, pleine de grain. C'est comme si on n'aimait que les top models tout lisses et pas les gens dans la rue, avec des visages imparfaits mais intéressants. On fait parfois un fétichisme sur la perfection des choses."

Avatar de l’utilisateur
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Messages : 22689
Inscription : 19 janv. 06, 15:33
Localisation : Californie, années 50

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar ed » 16 janv. 18, 13:58

JS de Gaumont a écrit :nota : A méditer chers Classikiens : "...C'est un peu dommage que l'ère du numérique nous ait habitués à la perfection. Il y a de la beauté dans les erreurs, dans les accidents, le manque d'homogénéité. La pellicule des années 40 est très hétérogène, pleine de grain. C'est comme si on n'aimait que les top models tout lisses et pas les gens dans la rue, avec des visages imparfaits mais intéressants. On fait parfois un fétichisme sur la perfection des choses."

Je l'avais relevée aussi :D
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image

Avatar de l’utilisateur
Addis-Abeba
Mouais
Messages : 9986
Inscription : 12 nov. 04, 23:38
Localisation : Mérignac

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar Addis-Abeba » 16 janv. 18, 15:03

Ne pas confondre aussi fétichisme et exigence.

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Décorateur
Messages : 3844
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: Rencontre avec l'éditeur SNC

Messagepar O'Malley » 21 janv. 18, 21:20

Passionnante interview en effet. Merci et bravo à l'équipe d'avoir permis cet entretien qui met en évidence bien des aspects difficiles du travail de restauration, surtout pour les films italiens (en coproduction avec la France) et tout le casse-tête de recherches de droits et d'équation financière à trouver.
N'empêche, ce serait bien qu'une bonne partie des titres de la collection orange apparaisse en HD, même si je pense, au vu des développements, que ce sera difficile.