The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Tout sur les séries, à la TV ou en DVD : 24, Desperate Housewives, Six Feet Under, Le Prisonnier, Twin Peaks, Mission : Impossible, Seconde B, Plus Belle la Vie...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Boba Fett 69
Doublure lumière
Messages : 355
Inscription : 28 déc. 16, 19:40

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Boba Fett 69 » 18 sept. 19, 16:56

jhudson a écrit :
Telmo a écrit :En même temps, Arabesque... Déjà, à l'époque...
Le seul souvenir drôle que j'ai, c'est une des pires erreurs de doublage de tous les temps pour un message à la CB :
"Roger, Roger, tu me lis ?" :mrgreen:


Arabesque n'est pas une série porteuse (CBS a un public conservateur), et son public en est surement resté aux VHS ....


Comme tout le monde, j'ai été surpris du choix d'Elephant d'éditer cette série en Blu-ray (peut-être imposée dans un deal avec Universal), avec un potentiel moindre qu'un Miami Vice ou un Magnum.

Mais toute série ancienne (et tournée en pellicule) en Blu-ray est bonne à prendre !

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Assistant opérateur
Messages : 2095
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar jhudson » 18 sept. 19, 16:59

Boba Fett 69 a écrit :
jhudson a écrit :
Telmo a écrit :En même temps, Arabesque... Déjà, à l'époque...
Le seul souvenir drôle que j'ai, c'est une des pires erreurs de doublage de tous les temps pour un message à la CB :
"Roger, Roger, tu me lis ?" :mrgreen:


Arabesque n'est pas une série porteuse (CBS a un public conservateur), et son public en est surement resté aux VHS ....


Comme tout le monde, j'ai été surpris du choix d'Elephant d'éditer cette série en Blu-ray (peut-être imposée dans un deal avec Universal), avec un potentiel moindre qu'un Miami Vice ou un Magnum.

Mais toute série ancienne (et tournée en pellicule) en Blu-ray est bonne à prendre !


Je me suis jeté sur Miami Vice mais Arabesque me laisse froid ....

Il y avait Quantum Leap mais ils n'ont malheureusement pas eu les droits .

Telmo
Doublure lumière
Messages : 659
Inscription : 4 mars 15, 02:40

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Telmo » 18 sept. 19, 17:28

jhudson a écrit :
Telmo a écrit :En même temps, Arabesque... Déjà, à l'époque...
Le seul souvenir drôle que j'ai, c'est une des pires erreurs de doublage de tous les temps pour un message à la CB :
"Roger, Roger, tu me lis ?" :mrgreen:


Arabesque n'est pas une série porteuse (CBS a un public conservateur), et son public en est surement resté aux VHS .

Les séries ressemblent aux Networks qui les diffusent (CBS- ABC- NBC ont un public assez différents), elles sont souvent formatées pour la chaine qui va la programmer et certains sujets ne seront jamais abordés de peur de voir le public zapper.

C'est un détail dont on parle peu.

Les séries comme celles de Law & Order n'auraient jamais pu voir le jour sous sa forme actuelle sur CBS, NBC est plus progressif.


Arabesque, avec une femme ménopausée en héroïne doit bien plaire à une minorité représentée par un lobby quelconque donc progressiste à la sauce étasunienne. :mrgreen:

CBS c'est aussi Magnum, donc le côté conservateur c'est à nuancer et surtout définir. Magnum qui eut droit à son chassé-croisé avec Arabesque d'ailleurs. Magnum, c'est quoi un conservateur en chemise hawaïenne et bermudas ?

Quant au côté "progressif" ou plutôt progressiste de NBC idem, je demande à voir et surtout définir ce que c'est surtout. Pour ce qui sort des sentiers battus, c'était sur le câble avec HBO notamment, et maintenant avec Netflix et consorts.
Aparté : vu les dérives du prétendu progressisme actuellement style Evergreen et les contre-coups qu'il provoque, mieux vaudrait que ça ne soit pas trop le cas.

Après, CBS aujourd'hui le plus vu des trois gros réseaux par rapport à ABC ou NBC, ça oui. Ces trois sont très grand public donc pour la prise de risque, il faut aller voir ailleurs de toute façon.

Arabesque est sorti intégralement en DVD, ce n'est pas une série aussi marquante pour son époque que Magnum ou Deux Flics à Miami, chez NBC, à mon sens, donc pas vraiment porteur en effet. Après, la série eut son succès et près de 12 saisons, mais je ne pense pas qu'elle soit si populaire que ça en France. C'est bien pour les fans que Elephant sorte mais bon ce n'est pas vraiment le public attiré par la HD physique.

Ce qui m'amusait aussi, c'est le taux de mortalité et criminalité de Cabot Cove digne d'une mégapole style Détroit ou même d'un pays en guerre civile. :mrgreen:

PS : Derrick, avec le passé du créateur Herbert Reinecker, ancien correspondant de guerre chez les SS et celui de Horst Tapper (SS Totenknopf conscrit ou volontaire ?) c'est plus que conservateur alors. Pourtant, c'est surtout la bourgeoise munichoise qui est dépeinte sous un jour le plus souvent défavorable.

PPS : la quatrième Dimension, toujours chez CBS était bien progressiste, au moins pour l'époque.

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Assistant opérateur
Messages : 2095
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar jhudson » 18 sept. 19, 18:21

Telmo a écrit :
jhudson a écrit :
Telmo a écrit :En même temps, Arabesque... Déjà, à l'époque...
Le seul souvenir drôle que j'ai, c'est une des pires erreurs de doublage de tous les temps pour un message à la CB :
"Roger, Roger, tu me lis ?" :mrgreen:


Arabesque n'est pas une série porteuse (CBS a un public conservateur), et son public en est surement resté aux VHS .

Les séries ressemblent aux Networks qui les diffusent (CBS- ABC- NBC ont un public assez différents), elles sont souvent formatées pour la chaine qui va la programmer et certains sujets ne seront jamais abordés de peur de voir le public zapper.

C'est un détail dont on parle peu.

Les séries comme celles de Law & Order n'auraient jamais pu voir le jour sous sa forme actuelle sur CBS, NBC est plus progressif.


Arabesque, avec une femme ménopausée en héroïne doit bien plaire à une minorité représentée par un lobby quelconque donc progressiste à la sauce étasunienne. :mrgreen:

CBS c'est aussi Magnum, donc le côté conservateur c'est à nuancer et surtout définir. Magnum qui eut droit à son chassé-croisé avec Arabesque d'ailleurs. Magnum, c'est quoi un conservateur en chemise hawaïenne et bermudas ?

Quant au côté "progressif" ou plutôt progressiste de NBC idem, je demande à voir et surtout définir ce que c'est surtout. Pour ce qui sort des sentiers battus, c'était sur le câble avec HBO notamment, et maintenant avec Netflix et consorts.
Aparté : vu les dérives du prétendu progressisme actuellement style Evergreen et les contre-coups qu'il provoque, mieux vaudrait que ça ne soit pas trop le cas.

Après, CBS aujourd'hui le plus vu des trois gros réseaux par rapport à ABC ou NBC, ça oui. Ces trois sont très grand public donc pour la prise de risque, il faut aller voir ailleurs de toute façon.

Arabesque est sorti intégralement en DVD, ce n'est pas une série aussi marquante pour son époque que Magnum ou Deux Flics à Miami, chez NBC, à mon sens, donc pas vraiment porteur en effet. Après, la série eut son succès et près de 12 saisons, mais je ne pense pas qu'elle soit si populaire que ça en France. C'est bien pour les fans que Elephant sorte mais bon ce n'est pas vraiment le public attiré par la HD physique.

Ce qui m'amusait aussi, c'est le taux de mortalité et criminalité de Cabot Cove digne d'une mégapole style Détroit ou même d'un pays en guerre civile. :mrgreen:

PS : Derrick, avec le passé du créateur Herbert Reinecker, ancien correspondant de guerre chez les SS et celui de Horst Tapper (SS Totenknopf conscrit ou volontaire ?) c'est plus que conservateur alors. Pourtant, c'est surtout la bourgeoise munichoise qui est dépeinte sous un jour le plus souvent défavorable.

PPS : la quatrième Dimension, toujours chez CBS était bien progressiste, au moins pour l'époque.


Il y a peut être des exceptions, mais Arabesque ça fait très CBS je m'en doutais avant d'en avoir la confirmation.

Dans un épisode Magnum tue quelqu'un de sans froid pour se venger, bref ça conforte la peine de mort sans que ça dérange trop ce public qui est pour .

Je ne dis pas Magnum est une série ultra conservatrice mais ce n'est pas Miami Vice (NBC) !

Je n'ai jamais raffolé de Magnum trop répétitif (le manège avec Higgins finit vite par devenir plus lourd que drôle, mais c'est typique des séries de l'époque), un peu trop formaté.

J'ai rarement accroché aux séries CBS , qui en général ont peu révolutionné le genre, car il ne fallait pas trop déranger l'audience de la chaine.

Sauf pour FBI Porté disparu, mais les scripts sont écrits de façon d’être le moins frontal possible pour éviter de trop choquer, cette série est de grande qualité avec des sujets forts, on est très loin des CSI produit pas les mêmes personnes.

Il ne faut pas oublier que CBS n'a pas voulu de la série Star Trek (série plus que progressive), la chaine l'a produite pour NBC, aucune série Star Trek n'a été diffusé sur CBS aussi surprenant que ça peux l'être.

CBS c'est plutôt Lost in space qu'ils ont préféré a Star Trek, de la niaiserie ...

Aux USA CBS est vu comme une chaine pour un public âgé donc conservateur.

Oui Twilight Zone , The Wild Wild West sont de bonnes séries CBS mais qui remontent a très loin ....

Je ne sais pas si tu as vu des Law & Order, un épisode a remis en question la guerre en Irak, de la torture que le gouvernement US essayait de rendre légal, ect ... et tout cela PENDANT la guerre en Irak , ça a eu son petit effet

Pendant ce temps HBO produisait un téléfilm Taking Chance en 2009 ( L'honneur d'un marine en VF ) sur un soldat mort en Irak dont le cercueil était accompagné par Kevin Bacon pour son retour au pays, Bacon saluant le cercueil tout les 10 minutes , sous entendant qu'il est mort pour les USA , rarement vu plus patriotique et vide de sens ....

NBC c'est:
- Hill Street Blues
- Saturday night live

Sur ABC (qui a pourtant une réputation d’être aussi conservatrice, le mot avortement étant tabou, mais a fait un virage ces dernières années)
Il y a eu un épisode de Scandal ou un père rentrait en résistance quand la police avait abattu son fils sans raison car il était noir, son corps étant resté sur place au milieu de la route sans le couvrir (c'est inspiré d'un fait divers) .

Law and Order a fait aussi un épisode sur le même sujet.

Mais on a la des Showrunners puissants qui arrivent a imposer leurs idées sur des chaines un peu moins conservatrices.
Dernière édition par jhudson le 18 sept. 19, 21:06, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8611
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Joshua Baskin » 18 sept. 19, 20:22

Le remake 2018 de Twilight Zone présenté par Jordan Peele sera prochainement diffusé sur Canal plus.

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Assistant opérateur
Messages : 2095
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar jhudson » 18 sept. 19, 20:37

Joshua Baskin a écrit :Le remake 2018 de Twilight Zone présenté par Jordan Peele sera prochainement diffusé sur Canal plus.


Les reviews ne sont pas très bonnes...

Avatar de l’utilisateur
AustinSix
Stagiaire
Messages : 64
Inscription : 16 juil. 18, 12:08

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar AustinSix » 19 sept. 19, 10:03

Je ne l'ai pas encore vue mais voici une synthèse critique qui soulève bien les symptômes récurrents qui touchent nombre de séries contemporaines abordant les sujets de société tendance sans nuances et en mode SJW, jusqu'à faire passer le message (lourd) avant le récit. J'ai d'ailleurs encore en mémoire la dernière saison de Doctor Who, qui en est un autre parfait exemple...

Où sont passés l'horreur, l'effroi, le choc ? Où sont les twists diaboliques qui renversent les valeurs et les esprits ? Où est l'imagination débordante, qui a donné tant d'épisodes cultes et mémorables dans La Quatrième Dimension ? Face à ce The Twilight Zone 2019, beaucoup de questions, et autant de frustration.

L'agenda politique (Trump, l'immigration, Black Lives Matter, MeToo, les armes à feu) semble avoir pris le pas sur la fiction, pour non pas la nourrir mais l'étouffer. Plus de la moitié de la saison semble ainsi empêtrée dans cet objectif. L'anthologie de Rod Serling était politisée de manière plus ou moins évidente (notamment la question du nucléaire), mais le fantastique, le trouble et l'imaginaire ont toujours été les premiers moteurs. Ici, les forces semblent avoir été inversées.

Autre problème majeur : la durée des épisodes. La Quatrième Dimension tirait en partie sa force de sa clarté narrative, avec l'écrasante majorité des épisodes durant 25 minutes. Un format parfait pour explorer une idée forte sans s'éparpiller et meubler. Et ce n'est pas un hasard si Alfred Hitchcock présente avait la même formule. The Twilight Zone 2019 est plombé par des épisodes allant d'une quarantaine de minutes à environ une heure. C'est (beaucoup) trop pour plusieurs de ces histoires, loin d'être suffisamment riches pour justifier cette durée.

Si cette nouvelle version est soignée, visuellement et au niveau du casting, c'est donc un écrin un peu vide, une belle vitrine qui n'a pas encore trouvé une raison d'être. Relancer l'anthologie culte en 2019 est pourtant une belle idée, tant le principe est riche, et permet aux scénaristes et réalisateurs d'ouvrir de multiples portes au-delà du réel, pour tendre un miroir au public. C'est donc une réelle déception de voir The Twilight Zone résister à ce point aux méthodes diablement efficaces de l'anthologie culte, et devenir un objet si superficiel et peu féroce.

Source : ecranlarge.com
Dernière édition par AustinSix le 19 sept. 19, 13:59, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8611
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Joshua Baskin » 19 sept. 19, 10:29

Ca donne envie...
Et quelle idée de faire durer les épisodes si longtemps.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42475
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Flol » 19 sept. 19, 14:52

Ouhla. Ça me tentait bien à la base, mais si c'est pour tomber sur une resucée du super relou Years & Years, non merci. :|

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Assistant opérateur
Messages : 2095
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar jhudson » 19 sept. 19, 16:01

Flol a écrit :Ouhla. Ça me tentait bien à la base, mais si c'est pour tomber sur une resucée du super relou Years & Years, non merci. :|


Justement je me suis plus ou moins fait traité de facho car j'ai critiqué le premier épisode de Years & Years, j'ai trouvé cela lourd et par moment tellement embarrassant que je n'ai pas continué... :roll:

Quasiment tout les médias ont trouvé la série géniale, a croire qu'on a pas vu la même chose , ou le fond passe avant la forme.

Il faut peut être leur faire comprendre que taper sur la bêtise ambiante ne suffit pas , il faut le faire avec intelligence sinon on devient ce qu'on essaye de dénoncer, j'y ai vu une sorte d'intolérance et surtout de la stupidité.

Par contre la critique est passé complétement a coté d' Euphoria sur HBO , on sentait que la plupart se demandait "C'est quoi ce truc?".

C'est que ça demande plus d'implication que la série UK citée plus haut.

Le remake de the Twiligh Zone en 1985 était aussi assez médiocre dans mon souvenir, noyé dans les premiers trucages en CGI pour la TV, pourtant tout ce qui aurait pu être vu comme une prise de position était évacuée.

Telmo
Doublure lumière
Messages : 659
Inscription : 4 mars 15, 02:40

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Telmo » 20 sept. 19, 13:29

jhudson a écrit :
Il y a peut être des exceptions, mais Arabesque ça fait très CBS je m'en doutais avant d'en avoir la confirmation.

Dans un épisode Magnum tue quelqu'un de sans froid pour se venger, bref ça conforte la peine de mort sans que ça dérange trop ce public qui est pour .

Je ne dis pas Magnum est une série ultra conservatrice mais ce n'est pas Miami Vice (NBC) !



Très mauvais exemple. Dans Miami Vice Sonny fait précisément ça aussi.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Il se venge même contre quelqu'un qu'il avait sauvé, à tort, de la peine de mort. Suite d'un des meilleurs épisodes.
Idem pour Tubbs. Et je passe sur les libertés prises avec la souveraineté des pays étrangers avec les épisodes dans les républiques bananières du secteur. Ou quand Sonny Crocket après une bavure est pris pour cible par des chefs d'organisation communautaristes noires dépeintes sous un jour défavorable mais vraisemblable.
Après, ce n'est pas très reaganien avec les références au Vietnam et aux Contras.
Sérieux, la série se finit régulièrement sur des malfrats abattus toujours ou presque en légitime défense (défonse ?), pour ne choquer personne. Magnum n'utilise la violence qu'avec parcimonie, et plutôt les poings que les armes à feu donc bon...
Je dis ça, mais j'aime bien la série, un monument des années 80.

Je n'ai jamais raffolé de Magnum trop répétitif, trop formaté !

J'ai rarement accroché aux séries CBS en général peu ont révolutionné le genre, car il ne fallait pas trop déranger leur audience.


C'est le format de l'époque, chez CBS, ABC ou NBC.
Magnum est une série pourtant emblématique de l'époque, qu'on le veuille ou non. Plus qu' Arabesque, plus plan-plan avec sa détective en pantoufles que réellement conservatrice. Pourquoi pas faucon tant qu'on y est ?
Le format épisodique des séries ne commença à changer réellement guère de toute façon qu'avec Twin Peaks, d'ABC.

Sauf FBI Porté disparu, les scripts sont écrits de façon d’être le moins frontal possible pour éviter de trop choquer, mais cette série est de grande qualité avec des sujets forts, on est très loin des CSI produit pas les mêmes personnes.


Je sature un peu avec toutes ces séries policières. Le problème n'est pas l'idéologie, réelle ou supposée, en ce qui me concerne. Il y en a trop, et elles sont bien interchangeables.

Il ne faut pas oublier que CBS n'a pas voulu de la série Star Trek (série plus que progressive), la chaine l'a produite pour NBC, aucune série Star Trek n'a été diffuser sur CBS aussi surprenant que ça peux l'être.


Progressiste, s'il te plaît, merci. Progressive ça a un autre sens en français. Derrick, avec sa lenteur supposée, est très progressif dans ses enquêtes, lui, trop même, si j'en crois les détracteurs de la série.

CBS c'est plutôt Lost in space qu'ils ont préféré a Star Trek, de la niaiserie ...


Lost in Space est oublié aujourd'hui contrairement à Star Trek.
Aux USA CBS est vu comme une chaine pour un public âgé donc conservateur.
Oui Twilight Zone , The Wild Wild West de bonnes séries CBS mais qui remonte a très loin ....

Je ne sais pas si tu as vu des Law & Order, un épisode a remis en question la guerre en Irak, de la torture que le gouvernement US essayait de rendre légal, ect ... et tout cela PENDANT la guerre en Irak , ça a eu son petit effet!!


Pour la guerre en Irak, c'était les NÉO-conservateurs, anciens gauchos, qui la promurent et l'organisèrent en fait. Les isolationnistes de la droite conservatrice états-unienne n'étaient pas spécialement pour, alors que certains côté démocrate l'étaient pourtant. Bref, de la nuance ça ne fait pas mal.
Pour en revenir à Magnum, il s'en prenait régulièrement à la hiérarchie de la Marine, un des méchants de la série est colonel Buck Green (colonel Decker dans l'Agence Tous risques) qui sacrifie tout à la raison d'État. il avait démissionné en raison de leurs magouilles et continuait à payer les pots cassés, des années après. Dépeindre des vétérans du Vietnam non psychotiques ou sans syndrome post-traumatique violent n'en fait pas une série « conservatrice ».

Pendant ce temps HBO produisait un téléfilm Taking Chance en 2009 ( L'honneur d'un marine en VF) sur un soldat mort en Irak dont le cercueil était accompagné par Kevin Bacon pour son retour au pays, Bacon saluant le cercueil tout les 10 minutes , sous entendant il est mort pour les USA (mais a l'étranger) , rarement vu plus patriotique et vide de sens ....


Téléfilm guère connu, avec une influence du même acabit. Rarement vu patriotique ? En téléfilm tu veux dire ? Parce que les années 80-90 au ciné c'était comment dire... Allez, Daube Rouge. :D En soi, le patriotisme n'est pas un problème. Aimer son pays oui, détester les autres pays, non.
HBO, avec Six Feet Under ou The Wire, c'est conservateur peut-être ? Sérieusement...

Sur ABC (qui a pourtant une réputation d’être aussi conservatrice, le mot avortement étant tabou, mais a fait un virage ces dernières années)
Il y a eu un épisode de Scandal ou un père rentrait en résistance quand la police avait abattu son fils sans raison car il était noir, son corps étant resté sur place au milieu de la route sans le couvrir (c'est inspiré d'un fait divers) .

Law and Order a fait aussi un épisode sur le même sujet.

Mais on a la des Showrunners puissants qui arrivent a imposer leurs idées sur des chaines un peu moins conservatrices.


Je me fiche pas mal des réputations attribuées par des gens qui cherchent eux aussi à faire passer leurs idées. Je constate surtout que les gros réseaux sont à la traîne aujourd'hui.
De toute façon, les gens vraiment conservateurs aux É.U sont plutôt inspirés par Fox News et consorts, les émissions à la radio ultra-conservatrices style Rush Limbaugh ou Sean Hannity.

PS : même si Trump s'est plaint de Fox News dernièrement. Jamais content on dirait.

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Assistant opérateur
Messages : 2095
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar jhudson » 20 sept. 19, 17:30

Telmo a écrit :
jhudson a écrit :
Il y a peut être des exceptions, mais Arabesque ça fait très CBS je m'en doutais avant d'en avoir la confirmation.

Dans un épisode Magnum tue quelqu'un de sans froid pour se venger, bref ça conforte la peine de mort sans que ça dérange trop ce public qui est pour .

Je ne dis pas Magnum est une série ultra conservatrice mais ce n'est pas Miami Vice (NBC) !



Très mauvais exemple. Dans Miami Vice Sonny fait précisément ça aussi.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Il se venge même contre quelqu'un qu'il avait sauvé, à tort, de la peine de mort. Suite d'un des meilleurs épisodes.
Idem pour Tubbs. Et je passe sur les libertés prises avec la souveraineté des pays étrangers avec les épisodes dans les républiques bananières du secteur. Ou quand Sonny Crocket après une bavure est pris pour cible par des chefs d'organisation communautaristes noires dépeintes sous un jour défavorable mais vraisemblable.
Après, ce n'est pas très reaganien avec les références au Vietnam et aux Contras.
Sérieux, la série se finit régulièrement sur des malfrats abattus toujours ou presque en légitime défense (défonse ?), pour ne choquer personne. Magnum n'utilise la violence qu'avec parcimonie, et plutôt les poings que les armes à feu donc bon...
Je dis ça, mais j'aime bien la série, un monument des années 80.

Je n'ai jamais raffolé de Magnum trop répétitif, trop formaté !

J'ai rarement accroché aux séries CBS en général peu ont révolutionné le genre, car il ne fallait pas trop déranger leur audience.


C'est le format de l'époque, chez CBS, ABC ou NBC.
Magnum est une série pourtant emblématique de l'époque, qu'on le veuille ou non. Plus qu' Arabesque, plus plan-plan avec sa détective en pantoufles que réellement conservatrice. Pourquoi pas faucon tant qu'on y est ?
Le format épisodique des séries ne commença à changer réellement guère de toute façon qu'avec Twin Peaks, d'ABC.

Sauf FBI Porté disparu, les scripts sont écrits de façon d’être le moins frontal possible pour éviter de trop choquer, mais cette série est de grande qualité avec des sujets forts, on est très loin des CSI produit pas les mêmes personnes.


Je sature un peu avec toutes ces séries policières. Le problème n'est pas l'idéologie, réelle ou supposée, en ce qui me concerne. Il y en a trop, et elles sont bien interchangeables.

Il ne faut pas oublier que CBS n'a pas voulu de la série Star Trek (série plus que progressive), la chaine l'a produite pour NBC, aucune série Star Trek n'a été diffuser sur CBS aussi surprenant que ça peux l'être.


Progressiste, s'il te plaît, merci. Progressive ça a un autre sens en français. Derrick, avec sa lenteur supposée, est très progressif dans ses enquêtes, lui, trop même, si j'en crois les détracteurs de la série.

CBS c'est plutôt Lost in space qu'ils ont préféré a Star Trek, de la niaiserie ...


Lost in Space est oublié aujourd'hui contrairement à Star Trek.
Aux USA CBS est vu comme une chaine pour un public âgé donc conservateur.
Oui Twilight Zone , The Wild Wild West de bonnes séries CBS mais qui remonte a très loin ....

Je ne sais pas si tu as vu des Law & Order, un épisode a remis en question la guerre en Irak, de la torture que le gouvernement US essayait de rendre légal, ect ... et tout cela PENDANT la guerre en Irak , ça a eu son petit effet!!


Pour la guerre en Irak, c'était les NÉO-conservateurs, anciens gauchos, qui la promurent et l'organisèrent en fait. Les isolationnistes de la droite conservatrice états-unienne n'étaient pas spécialement pour, alors que certains côté démocrate l'étaient pourtant. Bref, de la nuance ça ne fait pas mal.
Pour en revenir à Magnum, il s'en prenait régulièrement à la hiérarchie de la Marine, un des méchants de la série est colonel Buck Green (colonel Decker dans l'Agence Tous risques) qui sacrifie tout à la raison d'État. il avait démissionné en raison de leurs magouilles et continuait à payer les pots cassés, des années après. Dépeindre des vétérans du Vietnam non psychotiques ou sans syndrome post-traumatique violent n'en fait pas une série « conservatrice ».

Pendant ce temps HBO produisait un téléfilm Taking Chance en 2009 ( L'honneur d'un marine en VF) sur un soldat mort en Irak dont le cercueil était accompagné par Kevin Bacon pour son retour au pays, Bacon saluant le cercueil tout les 10 minutes , sous entendant il est mort pour les USA (mais a l'étranger) , rarement vu plus patriotique et vide de sens ....


Téléfilm guère connu, avec une influence du même acabit. Rarement vu patriotique ? En téléfilm tu veux dire ? Parce que les années 80-90 au ciné c'était comment dire... Allez, Daube Rouge. :D En soi, le patriotisme n'est pas un problème. Aimer son pays oui, détester les autres pays, non.
HBO, avec Six Feet Under ou The Wire, c'est conservateur peut-être ? Sérieusement...

Sur ABC (qui a pourtant une réputation d’être aussi conservatrice, le mot avortement étant tabou, mais a fait un virage ces dernières années)
Il y a eu un épisode de Scandal ou un père rentrait en résistance quand la police avait abattu son fils sans raison car il était noir, son corps étant resté sur place au milieu de la route sans le couvrir (c'est inspiré d'un fait divers) .

Law and Order a fait aussi un épisode sur le même sujet.

Mais on a la des Showrunners puissants qui arrivent a imposer leurs idées sur des chaines un peu moins conservatrices.


Je me fiche pas mal des réputations attribuées par des gens qui cherchent eux aussi à faire passer leurs idées. Je constate surtout que les gros réseaux sont à la traîne aujourd'hui.
De toute façon, les gens vraiment conservateurs aux É.U sont plutôt inspirés par Fox News et consorts, les émissions à la radio ultra-conservatrices style Rush Limbaugh ou Sean Hannity.

PS : même si Trump s'est plaint de Fox News dernièrement. Jamais content on dirait.


Mais dans Miami Vice quasiment tout les personnages sont dans l’illégalité , Dick Wolf (futur créateur de Law & Order) en a écrit pas mal d'épisode.

Alors que Magnum c'est tout le contraire.

Je voulais dire que les 2 séries sont l’antithèse de l'autre, Miami Vice est de toute façon une déformation de la réalité et filmé comme tel.
On y montre un monde ou on n'est jamais sur de rien , poussant le pessimiste au delà des limites.

Le fait de tuer quelqu'un de sang froid était hors norme sur CBS, je me souviens que Selleck était surpris que la chaine accepte et je crois bien que l'idée vient de lui, après je ne sais pas comment leur public a réagi, c'est sur que ce n'était peut être pas un bon exemple quoi que...

Comme par hasard on retrouve Selleck sur CBS dans Blue Bloods , il est question de la famille Reagan (on notera la subtilité du nom) qui sont pour la plupart dans les forces de l'ordre, l'acteur étant très impliqué dans la série ça doit bien refléter ses idées .

La premiére série non soap a suivre c'est Hill street Blues qui a lancé cela en 1981, la série a été moqué a cause de ce coté soap, et même si ça a pris de longues années Toutes les chaines ont fini par faire pareil.

Les bonne séries policières US sont rares, la plupart n'a de policier que de nom car ils essayent de ne pas être trop réaliste avec leur serial Killer en pagaille , c'est sur qu'elles finissent par toutes se ressembler.

Les Law & order n'ont rien avoir , la base s'inspire de faits divers ancrés dans le réel , les personnages réguliers sont des véhicules pour l'histoire pas le contraire, on y montre que quelqu'un de proche peut être un meurtrier, que les circonstances peuvent faire de toute personne un assassin et que la ligne est mince, on dérange le public dans ses convictions que les assassins n'ont rien d'humain et sont des gens de l'extérieur , en faite tout ce que les autres séries évitent de faire, la réalité est toujours pire que la fiction.

Les séries Law & Order n'ont pas pour but d'imposer leurs idées mais de faire réfléchir intelligemment (2 mots péjoratifs aux USA) leur public, c'est leur force a coté de séries comme Years and Years.

Wolf a été autant attaqué par les républicains que par les démocrate, ce qui l'amuse !

La guerre en Irak était pour tous justifiée aux USA ( et ailleurs enfin a l'époque) donc la remettre en cause était tabou et considéré comme anti américain, un bon moyen de faire taire les opposants.

C'est comme pendant la guerre au Viet nam, c'est quand elle a été fini que les films la critiquant sont arrivés, avant il y avait des critiques mais sous forme de paraboles :Western avec le massacre des indiens , guerre en Corée ,ect ...

Les NÉO-conservateurs sont devenus très dangereux on le sait, c'est une philosophie pour eux, ils ont pris le parti républicain en otage.

Le patriotisme c'est souvent aimer son pays au dépriment des pays étrangers, bref ça vire facilement au nationalisme.

Oui je parlais de téléfilms patriotiques sur une chaine comme HBO qui souvent prenait plus de risque (je n'ai jamais dit que c'était une chaine conservatrice), au cinema je sais que ce n'est pas rare et les téléfilms des autres chaines j'en regarde rarement.

Lost in space n'est pas vraiment oublié aux USA sinon Netflix n'en aurait pas fait un remake, qui est parait il surréaliste tellement que peu crédible .

C'est fini l'amour entre Fox et Trump, la chaine commence a le critiquer, Trump a trouvé un nouveau média comme porte parole.

Telmo
Doublure lumière
Messages : 659
Inscription : 4 mars 15, 02:40

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar Telmo » 20 sept. 19, 23:46

jhudson a écrit :Mais dans Miami Vice quasiment tout les personnages sont dans l’illégalité , Dick Wolf (futur créateur de Law & Order) en a écrit pas mal d'épisode.

Alors que Magnum c'est tout le contraire


Les combines, les petits arrangements de Magnum avec la loi (piratage des ordinateurs de la Marine) c'est en permanence, dans Miami Vice c'est plus prononcé c'est tout.

Le fait de tuer quelqu'un de sang froid était hors norme sur CBS, je me souviens que Selleck était surpris que la chaine accepte, après je ne sais pas comment leur public a réagi, c'est sur que ce n'était peut être pas un bon exemple.
La premiére série non soap a suivre c'est Hill street Blues qui a lancé cela en 1981, la série a été moqué a cause de ce coté soap, et même si ça a pris de longues années Toutes les chaines ont fini par faire pareil.


Pour les séries policières oui, mais c'est vraiment avec Twin Peaks que les séries ont vraiment commencé à se rapprocher du cinéma. Parler de côté soap ne rend pas justice à Hill Street Blues, feuilleton oui mais pas mélodramatique à personnages stéréotypés pour ménagère, la définition de soap (opera), franchement.

Les bonne séries policières US sont rares, la plupart n'a de policier que de nom car ils essayent de ne pas être trop réaliste avec leur serial Killer en pagaille , c'est sur qu'elles finissent par toutes se ressembler.
Les Law & order n'ont rien avoir , la base s'inspire de faits divers ancrés dans le réel ,les personnages réguliers sont des véhicules pour l'histoire pas le contraire, on y montre que quelqu'un de proche peut être un meurtrier, que les circonstances peuvent faire de toute personne un assassin et que la ligne est mince, on dérange le public dans ses convictions que les assassins n'ont rien d'humain et sont des gens de l'extérieur , en faite tout ce que les autres séries évitent de faire, la réalité est toujours pire que la fiction.


Je sature comme je l'ai dit. Les systèmes et traditions juridiques opposées font aussi que c'est guère transposable hors des frontières états-uniennes. C'est encore pire avec tout ce qui est est tribunal et procédurier.
J'ai bien aimé Oz de HBO pas exactement une série policière mais carcérale, plutôt nuancée malgré quelques invraisemblances ou raccourcis dramatiques. Mais c'est sûr, c'est tout sauf tout public.

La guerre en Irak était pour tous justifiée aux USA ( et ailleurs enfin a l'époque) donc la remettre en cause était tabou et considéré comme anti américain, un bon moyen de faire taire les opposants.


Pas pour tous, cf. "No Blood for Oil" aussi bien à gauche qu'à droite, même si la discipline du parti républicain prévalut. L'opposition était plus forte à gauche bien sûr.
En Europe de l'Ouest, la guerre n'a jamais été considérée comme justifiée. Y compris au R.U mais Tony Blair est passé outre.

C'est comme pendant la guerre au Viet nam, c'est quand elle a été fini que les films la critiquant sont arrivés, avant il y avait des critiques mais sous forme de paraboles : Western avec le massacre des indiens , guerre en Corée ,ect ...


Les films mettent plus de temps forcément, et les séries n'étaient pas aussi avancées à l'époque en tant que medium. Mais la couverture télévisuelle l'avait déjà rendue impopulaire.

Les NÉO-conservateurs sont devenus très dangereux on le sait, c'est une philosophie pour eux, ils ont pris le parti républicain en otage.


S'il n'y avait qu'eux... La droite religieuse est encore plus dangereuse maintenant que les néo-conservateurs sont discrédités avec le fiasco irakien.

Le patriotisme c'est souvent aimer son pays au dépriment des pays étrangers, bref ça vire facilement au nationalisme.


D'après l'idéologie de la gauche post-moderne de salon actuelle, oui. Le nationalisme pour les occidentaux, c'est mal mais pour les minorités c'est bien. Allez comprendre...
J'ai l'impression que tu confonds avec la xénophobie, la peur irrationnelle de l'étranger qui a basculé souvent en haine, contrairement à nombre de pseudo-phobies pour le coup.

Robespierre, autre référence de la gauche, était d'un tout autre avis, seule la guerre dont il ne voulait pas mais obtenue par les Girondins pour détourner les problèmes vers l'extérieur, lui permit d'exercer au pouvoir aves les résultats pas terribles (Terreur désolé) que l'on sait... Il y a quand même un juste milieu.

Dans la réalité... Il faut bien des valeurs communes d'attachement à son pays pour aider à faire passer une quelconque solidarité nationale. La nihiliste haine de soi ne mène à rien.
Tout le monde n'a pas non plus le luxe de pouvoir changer de pays comme de chemise comme une certaine bourgeoisie donneuse de leçons prétendument progressiste.
Distinguer patriotisme et nationalisme comme un certain Charles de Gaulle serait pas mal. Dans le même ordre d'idées, le patriotisme ce n'est pas le chauvinisme, l'impérialisme, le militarisme ou l'expansionnisme.
Dernière chose, le sentiment national n'est plus vraiment à base ethnique en Occident, y compris aux É-.U, pays d'immigration, mais plutôt sur des valeurs partagées.
Oui je parlais de téléfilms patriotiques sur une chaine comme HBO qui souvent prenait plus de risque (je n'ai jamais dit que c'était une chaine conservatrice), au cinema je sais que ce n'est pas rare et les téléfilms des autres chaines j'en regarde rarement.


Dans ce cas d'accord, mais ce n'était vraiment pas clair et toujours pas pertinent.

Lost in space n'est pas vraiment oublié aux USA sinon Netflix n'en aurait pas fait un remake, qui est parait il surréaliste tellement que peu crédible .

Peut-être pas totalement oublié là-bas, mais loin d'avoir l'influence de Star Trek. On n'en parle guère par ailleurs ce Lost in Space.

C'est fini l'amour entre Fox et Trump, la chaine commence a le critiquer, Trump a trouvé un nouveau média comme porte parole.


La chaîne s'est un peu calmée sur la propagande, bien sûr pour Trump ce sont des critiques, mais je ne me fais pas de soucis pour lui, il a des media à sa botte pour lui en effet.
Je vois mal aussi Fox News devenir la chaîne d'opposition. De toute façon, la place est déjà prise.

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Assistant opérateur
Messages : 2095
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar jhudson » 21 sept. 19, 00:01

Telmo a écrit :
jhudson a écrit :Mais dans Miami Vice quasiment tout les personnages sont dans l’illégalité , Dick Wolf (futur créateur de Law & Order) en a écrit pas mal d'épisode.

Alors que Magnum c'est tout le contraire


Les combines, les petits arrangements de Magnum avec la loi (piratage des ordinateurs de la Marine) c'est en permanence, dans Miami Vice c'est plus prononcé c'est tout.

Le fait de tuer quelqu'un de sang froid était hors norme sur CBS, je me souviens que Selleck était surpris que la chaine accepte, après je ne sais pas comment leur public a réagi, c'est sur que ce n'était peut être pas un bon exemple.
La premiére série non soap a suivre c'est Hill street Blues qui a lancé cela en 1981, la série a été moqué a cause de ce coté soap, et même si ça a pris de longues années Toutes les chaines ont fini par faire pareil.


Pour les séries policières oui, mais c'est vraiment avec Twin Peaks que les séries ont vraiment commencé à se rapprocher du cinéma. Parler de côté soap ne rend pas justice à Hill Street Blues, feuilleton oui mais pas mélodramatique à personnages stéréotypés pour ménagère, la définition de soap (opera), franchement.

Les bonne séries policières US sont rares, la plupart n'a de policier que de nom car ils essayent de ne pas être trop réaliste avec leur serial Killer en pagaille , c'est sur qu'elles finissent par toutes se ressembler.
Les Law & order n'ont rien avoir , la base s'inspire de faits divers ancrés dans le réel ,les personnages réguliers sont des véhicules pour l'histoire pas le contraire, on y montre que quelqu'un de proche peut être un meurtrier, que les circonstances peuvent faire de toute personne un assassin et que la ligne est mince, on dérange le public dans ses convictions que les assassins n'ont rien d'humain et sont des gens de l'extérieur , en faite tout ce que les autres séries évitent de faire, la réalité est toujours pire que la fiction.


Je sature comme je l'ai dit. Les systèmes et traditions juridiques opposées font aussi que c'est guère transposable hors des frontières états-uniennes. C'est encore pire avec tout ce qui est est tribunal et procédurier.
J'ai bien aimé Oz de HBO pas exactement une série policière mais carcérale, plutôt nuancée malgré quelques invraisemblances ou raccourcis dramatiques. Mais c'est sûr, c'est tout sauf tout public.

La guerre en Irak était pour tous justifiée aux USA ( et ailleurs enfin a l'époque) donc la remettre en cause était tabou et considéré comme anti américain, un bon moyen de faire taire les opposants.


Pas pour tous, cf. "No Blood for Oil" aussi bien à gauche qu'à droite, même si la discipline du parti républicain prévalut. L'opposition était plus forte à gauche bien sûr.
En Europe de l'Ouest, la guerre n'a jamais été considérée comme justifiée. Y compris au R.U mais Tony Blair est passé outre.

C'est comme pendant la guerre au Viet nam, c'est quand elle a été fini que les films la critiquant sont arrivés, avant il y avait des critiques mais sous forme de paraboles : Western avec le massacre des indiens , guerre en Corée ,ect ...


Les films mettent plus de temps forcément, et les séries n'étaient pas aussi avancées à l'époque en tant que medium. Mais la couverture télévisuelle l'avait déjà rendue impopulaire.

Les NÉO-conservateurs sont devenus très dangereux on le sait, c'est une philosophie pour eux, ils ont pris le parti républicain en otage.


S'il n'y avait qu'eux... La droite religieuse est encore plus dangereuse maintenant que les néo-conservateurs sont discrédités avec le fiasco irakien.

Le patriotisme c'est souvent aimer son pays au dépriment des pays étrangers, bref ça vire facilement au nationalisme.


D'après l'idéologie de la gauche post-moderne de salon actuelle, oui. Le nationalisme pour les occidentaux, c'est mal mais pour les minorités c'est bien. Allez comprendre...
J'ai l'impression que tu confonds avec la xénophobie, la peur irrationnelle de l'étranger qui a basculé souvent en haine, contrairement à nombre de pseudo-phobies pour le coup.

Robespierre, autre référence de la gauche, était d'un tout autre avis, seule la guerre dont il ne voulait pas mais obtenue par les Girondins pour détourner les problèmes vers l'extérieur, lui permit d'exercer au pouvoir aves les résultats pas terribles (Terreur désolé) que l'on sait... Il y a quand même un juste milieu.

Dans la réalité... Il faut bien des valeurs communes d'attachement à son pays pour aider à faire passer une quelconque solidarité nationale. La nihiliste haine de soi ne mène à rien.
Tout le monde n'a pas non plus le luxe de pouvoir changer de pays comme de chemise comme une certaine bourgeoisie donneuse de leçons prétendument progressiste.
Distinguer patriotisme et nationalisme comme un certain Charles de Gaulle serait pas mal. Dans le même ordre d'idées, le patriotisme ce n'est pas le chauvinisme, l'impérialisme, le militarisme ou l'expansionnisme.
Dernière chose, le sentiment national n'est plus vraiment à base ethnique en Occident, y compris aux É-.U, pays d'immigration, mais plutôt sur des valeurs partagées.
Oui je parlais de téléfilms patriotiques sur une chaine comme HBO qui souvent prenait plus de risque (je n'ai jamais dit que c'était une chaine conservatrice), au cinema je sais que ce n'est pas rare et les téléfilms des autres chaines j'en regarde rarement.


Dans ce cas d'accord, mais ce n'était vraiment pas clair et toujours pas pertinent.

Lost in space n'est pas vraiment oublié aux USA sinon Netflix n'en aurait pas fait un remake, qui est parait il surréaliste tellement que peu crédible .

Peut-être pas totalement oublié là-bas, mais loin d'avoir l'influence de Star Trek. On n'en parle guère par ailleurs ce Lost in Space.

C'est fini l'amour entre Fox et Trump, la chaine commence a le critiquer, Trump a trouvé un nouveau média comme porte parole.


La chaîne s'est un peu calmée sur la propagande, bien sûr pour Trump ce sont des critiques, mais je ne me fais pas de soucis pour lui, il a des media à sa botte pour lui en effet.
Je vois mal aussi Fox News devenir la chaîne d'opposition. De toute façon, la place est déjà prise.


Ce sont les détracteurs de l'époque qui parlaient du coté Soap de Hill Street Blues, la série a inspiré de très loin Navarro.

L’Angleterre a toujours cru bon de soutenir les USA depuis Thatcher (elle et Reagan c'était le grand amour idéologique) dire que Tony Blair était sensé être de gauche ...

C'est comme le remake US de House of Cards UK , les institutions politiques des 2 pays sont vraiment trop différentes pour en faire une adaptation fidèle, de plus changer un Tory en Démocrate , il y a vraiment un gros probléme de cohérence ....

L'original était une satire écrit au vitriol, le remake avait perdu toute sa charge ...

Ma réponse a été rapide cette fois pas grand chose a rajouter.

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18117
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: The Twilight Zone / La Quatrième Dimension

Messagepar gnome » 21 sept. 19, 12:58

C'est intéressant votre discussion, mais ça pollue un peu le topic, là. Pas moyen de créer un topic annexe ?
Image Image Image