Big Little Lies

Tout sur les séries, à la TV ou en DVD : 24, Desperate Housewives, Six Feet Under, Le Prisonnier, Twin Peaks, Mission : Impossible, Seconde B, Plus Belle la Vie...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 85438
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Big Little Lies

Messagepar Jeremy Fox » 16 août 19, 11:31

Supfiction a écrit :J’ai l’impression qu’internet fait une montagne d’un truc assez banal. S’il s’agit de l’ajout de quelques flash-backs de Kidman avec son mari, c’est vraiment du détail et destiné à faire des piqûres de rappel.


C'est vrai ; les flashblack sont presque uniquement des images subliminales en plus, de quelques centièmes de seconde. Pas de quoi fouetter un chat

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1995
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Big Little Lies

Messagepar jhudson » 16 août 19, 16:09

AntonChigurh a écrit :
Supfiction a écrit :Ça ne ternit absolument pas la première saison car aucun personnage ne dévie de son registre et qu’il n’y a pas de grand rebondissement remettant en cause ce qu’on a vu précédemment.
Non franchement, ce serait dommage de se priver de cette continuation!

Je pensais surtout à la mise en scène :wink: .
Si ce que dit jhudson plus haut est vrai ce n'est pas très rassurant :
jhudson a écrit :Quand Andrea Arnold a fini le tournage, HBO l'a écarté a son plus grand étonnement et fait appel a Jean-Marc Vallée qui a fait des reshoots (17 jours) ainsi que le montage, ce qui explique ces courts plans Flash back typique du style de Vallée.

Au fond de moi je sais que je vais craquer et la regarder...
J'attends de voir s'ils annoncent une saison 3.



Il n'y en aura surement jamais, HBO a donné l'excuse qu'il serait difficile que les comédiennes puissent trouver du temps pour être a nouveau ensemble .

Cette histoire avec Andrea Arnold qui a fini par fuiter donne une mauvaise image de HBO qui n'a surement pas envie d'une 3iéme saison.


Supfiction a écrit :J’ai l’impression qu’internet fait une montagne d’un truc assez banal. S’il s’agit de l’ajout de quelques flash-backs de Kidman avec son mari, c’est vraiment du détail et destiné à faire des piqûres de rappel.


Elle devait faire la postproduction a Londres mais HBO l'a transféré en Montréal.

https://www.20minutes.fr/arts-stars/ser ... e-saison-2

Andrea Arnold n'a fait aucun commentaire mais il parait qu'elle l'aurait très mal vécu car elle avait cru que la chaine lui donnait carte blanche, mais dans une série TV le réalisateur a moins de pouvoir que sur un film et elle vient du cinema indépendant ou souvent les réalisateurs l'ont encore plus que sur un film mainstream.

Sa façon de filmer étant très différente de Vallée, le montage de ce dernier n'était pas forcément approprié (ce qui explique les reshoots sur 14 jours), elle fait durer les plans et les scénes, d'ailleurs certains d'épisodes ne durent que 45 minutes au lieu d'une 1 heure.

HBO voulait un style proche de la premiére saison.

Vallée avait déjà pris le pouvoir sur la "showrunneuese" Marti Noxon sur Sharp Objects, ça devient une petite habitude chez HBO.

La saison souffre que les enjeux mettent trop de temps a se mettre en place et met en avant Zoë Kravitz , son personnage avait été pas mal délaissé dans la premiére saison.

Kelley s'amuse a montrant que les maris sont plus ou moins de gros losers pire que dans la premiére saison.

Avatar de l’utilisateur
Farnaby
Doublure lumière
Messages : 386
Inscription : 5 août 17, 22:14

Re: Big Little Lies

Messagepar Farnaby » 16 août 19, 17:37

Le premier épsiode de la saison 2 est douloureux : l’écart entre cette mise en scène et celle de la saison 1 est immense... Puis le scénario reprend le dessus, les comédiennes aussi, le nouveau personnage de la belle-mère... finalement l’ensemble est appréciable, mais pas du tout au même niveau.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 85438
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Big Little Lies

Messagepar Jeremy Fox » 16 août 19, 17:49

Farnaby a écrit :Le premier épsiode de la saison 2 est douloureux : l’écart entre cette mise en scène et celle de la saison 1 est immense... Puis le scénario reprend le dessus, les comédiennes aussi, le nouveau personnage de la belle-mère... finalement l’ensemble est appréciable, mais pas du tout au même niveau.


Voilà ; c'est exactement mon ressenti.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13395
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Big Little Lies

Messagepar Supfiction » 18 août 19, 18:30

jhudson a écrit :
La saison souffre que les enjeux mettent trop de temps a se mettre en place et met en avant Zoë Kravitz , son personnage avait été pas mal délaissé dans la premiére saison.


Kelley s'amuse a montrant que les maris sont plus ou moins de gros losers pire que dans la premiére saison.[/quote]

Concernant Zoé Kravitz, je trouve que son histoire fait vraiment superflue et pas très intéressante. Heureusement que c’est découpé en morceaux.
Moyennement d’accord avec toi concernant les maris. Celui de Reese Whiterspoon est un peu le pôle inverse de celui de Kidman, il est doux et compréhensif. Trop diront certains, chacun jugera selon son caractère. Certes si on ajoute celui de Laura Dern et ses jouets, la balance n’est pas favorable aux hommes.

Sinon, je ne vois pas comment il pourrait y avoir une saison 3. Pour moi c’est évident, tout se termine là.

Avatar de l’utilisateur
ex-beldvd man
Accessoiriste
Messages : 1572
Inscription : 12 août 04, 09:52
Localisation : Belgique

Re: Big Little Lies

Messagepar ex-beldvd man » 18 août 19, 19:04

Supfiction a écrit :
Sinon, je ne vois pas comment il pourrait y avoir une saison 3. Pour moi c’est évident, tout se termine là.


C’est marrant, j’ai tout à fait l’avis opposé: autant la S1 se suffisait à elle-même, autant je ne vois pas la S2 être la dernière.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Même si c’est un « accident », les femmes restent coupables de faux témoignages et d’obstruction à la justice. Quant à l’histoire de Zoe, c’est la seule qui porte la conséquence/culpabilité (évidemment) de l’événement majeur de la S1. Pour moi il serait très décevant que cela s’arrête là. Si les personnages de Reese et Nicole ont reçu une fin acceptable de leur « arc », ceux de Laura, Shaileen et Zoe me semblent incomplets
Image

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1995
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Big Little Lies

Messagepar jhudson » 18 août 19, 19:16

Supfiction a écrit :
jhudson a écrit :
La saison souffre que les enjeux mettent trop de temps a se mettre en place et met en avant Zoë Kravitz , son personnage avait été pas mal délaissé dans la premiére saison.

Kelley s'amuse a montrant que les maris sont plus ou moins de gros losers pire que dans la premiére saison.


Concernant Zoé Kravitz, je trouve que son histoire fait vraiment superflue et pas très intéressante. Heureusement que c’est découpé en morceaux.
Moyennement d’accord avec toi concernant les maris. Celui de Reese Whiterspoon est un peu le pôle inverse de celui de Kidman, il est doux et compréhensif. Trop diront certains, chacun jugera selon son caractère. Certes si on ajoute celui de Laura Dern et ses jouets, la balance n’est pas favorable aux hommes.

Sinon, je ne vois pas comment il pourrait y avoir une saison 3. Pour moi c’est évident, tout se termine là.


Mais il fallait bien trouver de nouveaux angles pour cette suite, donc c'est le passé de Zoé Kravitz et le personnage de Meryl Streep.

Le personnage d' Adam Scott est moins loser que les autres mais s'en est un quand même !
Dans la premiére saison il jouait les voyeurs dans la salle de Fitness féminine.

Mais c'est le mari a avoir un peu plus de profondeur que les autres et le plus sympathique.

Les personnages masculins sont surtout immatures.

En faite Kelley s'amuse a inverser les rôles, les rôle féminins sont souvent secondaires et montrer comme des victimes.

Avatar de l’utilisateur
Farnaby
Doublure lumière
Messages : 386
Inscription : 5 août 17, 22:14

Re: Big Little Lies

Messagepar Farnaby » 24 août 19, 08:47

Le mari de Reese W... est le pire : tête à claque, faible, geignard... je préfère encore l’irresponsable absolu marié à Dern.

Oui, le parti pris de l’inversion « féministe » et de la nullité masculine (du violeur à la serpillère en passant par l’éternel enfant) est criant. Mais les hommes (spectateurs) sont fairplay, alors on s’en amuse sans lancer de #.

Du point de vue de l’histoire, c’est le fil « Tu m’as trompé / I can’t trust you anymore » du couple Reese + whatshisname qui est le pire : toutes ces scènes sont vides, on a l’impression que les scénaristes n’ont même pas essayé de les rendre un peu vivantes ou intéressantes.

Le fil Zoé / sa mère + son père n’est pas très bon non plus : vu mille fois, sans compter la mine sinistre et univoque de Zoé K...

L’histoire de la mère de Ziggy n’est pas très excitante non plus... recovering from sexual abuse, little step by little step... Et son petit ami, le seul homme à peu près normal, ressemble à une femme... (of course).

Le vrai intérêt de la saison 2, outre ce qui arrive au couple Dern et que j’adore (« I don’t want to be not rich » est une des plus belles répliques de série depuis longtemps), c’est bien sûr la belle-mère... et, toujours, cette espèce de gynécée bizarre et touchant.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13395
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Big Little Lies

Messagepar Supfiction » 24 août 19, 09:25

Farnaby a écrit :Le mari de Reese W... est le pire : tête à claque, faible, geignard... je préfère encore l’irresponsable absolu marié à Dern.

Oui, le parti pris de l’inversion « féministe » et de la nullité masculine (du violeur à la serpillère en passant par l’éternel enfant) est criant. Mais les hommes (spectateurs) sont fairplay, alors on s’en amuse sans lancer de #.

Du point de vue de l’histoire, c’est le fil « Tu m’as trompé / I can’t trust you anymore » du couple Reese + whatshisname qui est le pire : toutes ces scènes sont vides, on a l’impression que les scénaristes n’ont même pas essayé de les rendre un peu vivantes ou intéressantes.

Le fil Zoé / sa mère + son père n’est pas très bon non plus : vu mille fois, sans compter la mine sinistre et univoque de Zoé K...

L’histoire de la mère de Ziggy n’est pas très excitante non plus... recovering from sexual abuse, little step by little step... Et son petit ami, le seul homme à peu près normal, ressemble à une femme... (of course).

Le vrai intérêt de la saison 2, outre ce qui arrive au couple Dern et que j’adore (« I don’t want to be not rich » est une des plus belles répliques de série depuis longtemps), c’est bien sûr la belle-mère... et, toujours, cette espèce de gynécée bizarre et touchant.


J’ai pas compris l’histoire de la gynécée .. :P
Sinon, plutôt d’accord avec toi, les personnages les plus intéressants de cette saison 2 sont Meryl Streep et Laura Dern, la seule qui mériterait une suite, qui serait plutôt un spin-off par conséquent.

Le mari de Reese Witherspoon est joué par Adam Scott. Il est intéressant dans son manque d’intérêt et les réactions qu’il provoque. On ne sait pas grand chose de lui mais il constitue une caricature de l’homme moderne, conciliant / carpette fustigé par les descendants de John Wayne et Lino Ventura. Le mari de Laura Dern en est une autre face, il écope de la tare de l’homme enfant et irresponsable.

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1995
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Big Little Lies

Messagepar jhudson » 25 août 19, 01:38

Farnaby a écrit :Le mari de Reese W... est le pire : tête à claque, faible, geignard... je préfère encore l’irresponsable absolu marié à Dern.

Oui, le parti pris de l’inversion « féministe » et de la nullité masculine (du violeur à la serpillère en passant par l’éternel enfant) est criant. Mais les hommes (spectateurs) sont fairplay, alors on s’en amuse sans lancer de #.

Du point de vue de l’histoire, c’est le fil « Tu m’as trompé / I can’t trust you anymore » du couple Reese + whatshisname qui est le pire : toutes ces scènes sont vides, on a l’impression que les scénaristes n’ont même pas essayé de les rendre un peu vivantes ou intéressantes.

Le fil Zoé / sa mère + son père n’est pas très bon non plus : vu mille fois, sans compter la mine sinistre et univoque de Zoé K...

L’histoire de la mère de Ziggy n’est pas très excitante non plus... recovering from sexual abuse, little step by little step... Et son petit ami, le seul homme à peu près normal, ressemble à une femme... (of course).

Le vrai intérêt de la saison 2, outre ce qui arrive au couple Dern et que j’adore (« I don’t want to be not rich » est une des plus belles répliques de série depuis longtemps), c’est bien sûr la belle-mère... et, toujours, cette espèce de gynécée bizarre et touchant.


Cette 2iéme saison n'était pas vraiment utile et ne faisait que se répéter, surtout qu'en ce moment HBO a la pêche et produit nouvelle série sur nouvelle série qui sont vraiment de qualité , ils sont loin d’être en manque de programme.

Infantiliser les personnages , c'était l'angle de la série trop peu connue Parks and Recreation,ils vont jusqu’à harceler le pauvre type du groupe bien trop gentil pour répliquer , comme le feraient de sales mioches, sans comprendre ce qu'ils font.
Une série ouvertement féministe .
En France on connait plutôt sa grande sœur The Office , mais elles sont tellement a l’opposé l'une de l'autre, dont Adam Scott faisait parti.
Kelley n'aurait il pas piqué l'idée ?

La série était totalement délirante, beaucoup des acteurs y ont été remarqué (Chris Pratt sera resté jusqu'au bout alors qu'il était sur des blockbusters il sait qu'il doit tout a cette série . Il ne devait resté que sur la premiére saison mais les auteurs ont vite vu son potentiel)
Ils auront bien du mal a retrouver une série aussi innovante et drôle.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13395
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Big Little Lies

Messagepar Supfiction » 25 août 19, 13:05

jhudson a écrit :Infantiliser les personnages , c'était l'angle de la série trop peu connue Parks and Recreation,ils vont jusqu’à harceler le pauvre type du groupe bien trop gentil pour répliquer , comme le feraient de sales mioches, sans comprendre ce qu'ils font.
Une série ouvertement féministe .
En France on connait plutôt sa grande sœur The Office , mais elles sont tellement a l’opposé l'une de l'autre, dont Adam Scott faisait parti.
Kelley n'aurait il pas piqué l'idée ?

La série était totalement délirante, beaucoup des acteurs y ont été remarqué (Chris Pratt sera resté jusqu'au bout alors qu'il était sur des blockbusters il sait qu'il doit tout a cette série . Il ne devait resté que sur la premiére saison mais les auteurs ont vite vu son potentiel)
Ils auront bien du mal a retrouver une série aussi innovante et drôle.


Pourquoi tout le monde vous bassine avec "Parks and Recreation"?
J'avais regardé une ou deux saisons environ avant de perdre le fil et donc avant l'arrivée d'Adam Scott comme personnage régulier.
Chris Pratt était effectivement amusant en second rôle de beauf inoffensif.

Là comme ça je ne vois pas trop le rapport entre les deux séries, drame réaliste d'un côté, farce parodique de l'autre, mais peut-être parce que je n’ai vu que le début.

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1995
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Big Little Lies

Messagepar jhudson » 25 août 19, 15:02

Supfiction a écrit :
jhudson a écrit :Infantiliser les personnages , c'était l'angle de la série trop peu connue Parks and Recreation,ils vont jusqu’à harceler le pauvre type du groupe bien trop gentil pour répliquer , comme le feraient de sales mioches, sans comprendre ce qu'ils font.
Une série ouvertement féministe .
En France on connait plutôt sa grande sœur The Office , mais elles sont tellement a l’opposé l'une de l'autre, dont Adam Scott faisait parti.
Kelley n'aurait il pas piqué l'idée ?

La série était totalement délirante, beaucoup des acteurs y ont été remarqué (Chris Pratt sera resté jusqu'au bout alors qu'il était sur des blockbusters il sait qu'il doit tout a cette série . Il ne devait resté que sur la premiére saison mais les auteurs ont vite vu son potentiel)
Ils auront bien du mal a retrouver une série aussi innovante et drôle.


Pourquoi tout le monde vous bassine avec "Parks and Recreation"?
J'avais regardé une ou deux saisons environ avant de perdre le fil et donc avant l'arrivée d'Adam Scott comme personnage régulier.
Chris Pratt était effectivement amusant en second rôle de beauf inoffensif.

Là comme ça je ne vois pas trop le rapport entre les deux séries, drame réaliste d'un côté, farce parodique de l'autre, mais peut-être parce que je n’ai vu que le début.


Je parlais du fait d’infantiliser les personnages (j'ai l'impression que peu de critiques ont compris cela sur Parks and Recreation ) ce qu'on retrouve dans les 2 séries mais pour les personnages masculins uniquement dans Big Little Lies, ça crée une rupture de ton avec les personnages féminins, sinon il y a peu de rapport.

Chris Pratt a du faire des improvisations en direct vu le regard souvent amusé de sa partenaire Aubrey Plaza .
Son personnage a été le premier a se comporter comme un enfant a croire qu'il a été la clé pour le traitement des autres personnages.

Nick Offerman était aussi surprenant, son personnage va évoluer jusqu’à l’absurde , il fait la tête tout le temps sauf devant une énorme pièce de viande grillée , son ex femme (la vrai femme d' Offerman) est une horreur ambulante.

Une galerie de personnages tous bien barrés.