Docteur Who

Tout sur les séries, à la TV ou en DVD : 24, Desperate Housewives, Six Feet Under, Le Prisonnier, Twin Peaks, Mission : Impossible, Seconde B, Plus Belle la Vie...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1646
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Doctor Who

Messagepar jhudson » 25 déc. 18, 18:35

Quelques saisons de cette premiére série sont sorties en Blu ray , et ce n'est pas folichon ....

Spécificité techniques des 26 saisons de 1963 a 1989

Runtime :
-45 min (15 episodes)
-25 min (679 episodes)

Mixage sonore
-Mono (1963-1987)
-Stereo (1988-1989)

Noir et Blanc (1963-1969) | Couleur (1970-1989)
Aspect Ratio 1.33 : 1

16 mm (exterior and location shots) (1963 - 1985)
Video (exterior and location shots) (1986 - 1989)
Video (interior shots)

Je crois que les premiers épisodes étaient diffusés en direct (comme The avengers) ,d’où sûrement les hésitations de William Hartnell dans ses répliques.

Il fallait filmer un tube cathodique avec une camera 16 mm pour conserver ces épisodes.

Des premiers épisodes perdus (comme The avengers), les enregistrements audio restant venant souvent de particuliers

On voit que des épisode étaient souvent un mixte de tournage en vidéo SD avec les scénes en Studios et les extérieurs en 16mm, rien d’inhabituel on faisait aussi cela en France, c'est une méthode de production lié a pas mal de pays d’Europe.

malheureusement je doute qu'ils vont remasteriser les scénes en 16 mm, donc les sortir en Blu ray a peu d’intérêt, ce ne sera que des upscalls

Seuls les 3 téléfilms ont un gain image

Étonnant qu'on passe de la saison 12 a la 18....

Doctor Who: The Power of the Daleks 1966 Film

https://www.blu-ray.com/movies/Doctor-W ... ay/167930/

Doctor Who The Macra Terror 1967 Film

https://www.blu-ray.com/movies/Doctor-W ... ay/226268/

Doctor Who: Spearhead from Space saison 7 1970 film

https://www.blu-ray.com/movies/Doctor-W ... ray/69056/

Doctor Who: The Collection - Season 12 1974/1975

https://www.blu-ray.com/movies/Doctor-W ... ay/200754/

Doctor Who: The Collection - Season 18 1980/1981

https://www.blu-ray.com/movies/Doctor-W ... ay/224972/

Doctor Who: The Collection - Season 19 1982

https://www.blu-ray.com/movies/Doctor-W ... ay/213265/

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12237
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle
Contact :

Re: Docteur Who

Messagepar hellrick » 26 déc. 18, 10:57

Les idées étaient là mais je trouve qu'il y a de gros problèmes de rythmes, la plupart des épisodes en 6 ou 7 parties auraient grandement gagné à se voir amputer d'un tiers. Star Trek, à la même époque, ou les mystères de l'ouest, n'ont pas beaucoup plus de budget mais restent plus palpitant.

Ca ne m'empêche pas de regarder un who classic de temps en temps... :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1646
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Docteur Who

Messagepar jhudson » 26 déc. 18, 13:28

hellrick a écrit :Les idées étaient là mais je trouve qu'il y a de gros problèmes de rythmes, la plupart des épisodes en 6 ou 7 parties auraient grandement gagné à se voir amputer d'un tiers. Star Trek, à la même époque, ou les mystères de l'ouest, n'ont pas beaucoup plus de budget mais restent plus palpitant.

Ca ne m'empêche pas de regarder un who classic de temps en temps... :wink:


Mais les épisodes de Star Trek et Les mystères de l'ouest étaient auto concluants.

Alain Carraze
Stagiaire
Messages : 49
Inscription : 29 déc. 12, 17:57

Re: Docteur Who

Messagepar Alain Carraze » 31 déc. 18, 02:20

hellrick a écrit :Star Trek, à la même époque, ou les mystères de l'ouest, n'ont pas beaucoup plus de budget


Bien sur que si. C’était incomparable. DW était tourné avec des moyens minuscules, majoritairement en studio à la BBC et dans les conditions du direct, comme une émission de variétés, à plusieurs cameras.
Les épisodes de Star Trek étaient tournées en 35mm, intérieur et extérieur. Rien à voir.

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 5330
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Docteur Who

Messagepar Alexandre Angel » 31 déc. 18, 09:08

Alain Carraze a écrit :DW était tourné [......] dans les conditions du direct, comme une émission de variétés, à plusieurs cameras.

C'est intéressant la distinction induite par cette catégorie de série TV. Quelles autres séries s'y rattachent : The Muppets Show ? La Caméra explore le temps ? (mais là, en l'occurrence, je ne sais pas si on peut parler de budget minuscule).
Bon nombre de sitcoms aussi, j'imagine...

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1646
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Docteur Who

Messagepar jhudson » 31 déc. 18, 09:29

Alexandre Angel a écrit :
Alain Carraze a écrit :DW était tourné [......] dans les conditions du direct, comme une émission de variétés, à plusieurs cameras.

C'est intéressant la distinction induite par cette catégorie de série TV. Quelles autres séries s'y rattachent : The Muppets Show ? La Caméra explore le temps ? (mais là, en l'occurrence, je ne sais pas si on peut parler de budget minuscule).
Bon nombre de sitcoms aussi, j'imagine...


Au début de la télévision il n'existait pas de magnétoscope, par la suite l'appareil était trop cher, donc certaines séries étaient tournées en vidéo et en direct, pour que l'émission soit conservé il fallait qu'une caméra 16 mm film un écran cathodique, ce procédé a un nom dont je n'arrive pas a me souvenir...

C'est la raison que beaucoup d'épisodes de séries ont été perdu.

En Angleterre quand le magnétoscope a été accessible, la BBC n'a pas trouvé mieux que de réenregistrer sur des émissions pour économiser de la bande magnétique et la encore beaucoup d'épisodes de séries ont été perdu a nouveau.

La série des Monty Python était a 2 doigts d’être effacé, John Cleese du racheter les bandes.

La vidéo et le 16mm (ou un mixte des 2 ) ont été surtout utilisé en europe.

Aux USA c'était surtout le 35 mm, les séries anglaises qui étaient prétendues aux USA étaient filmées en 35 mm.

Les sitcoms Us étaient filmés en studio avec un public et avec plusieurs caméra 35 mm et le montage est un mixte de plusieurs prises .
Dernière édition par jhudson le 2 janv. 19, 20:12, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 5330
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Docteur Who

Messagepar Alexandre Angel » 2 janv. 19, 10:47

jhudson a écrit :Au début de la télévision il n'existait pas de magnétoscope, par la suite l'appareil était trop cher, donc certaines séries étaient tournées en vidéo et en direct, pour que l'émission soit conservé il fallait qu'une caméra 16 mm film un écran cathodique, ce procédé a un nom dont j'arrive pas a me souvenir...C'est la raison que beaucoup d'épisodes de séries ont été perdu.En Angleterre quand le magnétoscope a été accessible, la BBC n'a pas trouvé mieux que de réenregistrer sur des émissions pour économiser de la bande magnétique et la encore beaucoup d'épisodes de séries ont été perdu a nouveau.Les Monty Python étaient a 2 doigts d’être effacé, John Cleese du racheter les bandes.La vidéo et le 16mm (ou un mixte des 2 ) ont été surtout utilisé en europe.Aux USA c'était surtout le 35 mm, les séries anglaises qui étaient prétendues aux USA étaient filmées en 35 mm.Les sitcoms Us étaient filmés en studio avec un public et avec plusieurs caméra 35 mm et le montage est un mixte de plusieurs prises .

Merci pour ces précisions!

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1646
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Docteur Who

Messagepar jhudson » 1 févr. 19, 16:22

Le procédé dont j'avais oublié le nom est le Kinéscope.

C'est ce procédé qui a permis de conserver en 16 mm de vielles séries des année 50 et 60 avant que le magnétoscope se généralise dans les régies des chaines.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kin%C3%A9scope

The Eye Of Doom
Doublure lumière
Messages : 683
Inscription : 29 sept. 04, 22:18
Localisation : West of Zanzibar

Re: Docteur Who

Messagepar The Eye Of Doom » 5 févr. 19, 07:17

1kult a écrit :
Espérons que l'épisode de Nouvel an rétablisse un peu tout ça (avec les Daleks ?) mais je n'ai guère confiance pour la suite.

En effet.
Vu hier soir.
Sans intérêt.
Rasoir.

Avatar de l’utilisateur
Burnett
Sévèrement
Messages : 896
Inscription : 11 mars 07, 12:46

Re: Docteur Who

Messagepar Burnett » 5 févr. 19, 09:19

Grosse, très grosse déception que cette saison 11 pour ma part :(

Alain Carraze
Stagiaire
Messages : 49
Inscription : 29 déc. 12, 17:57

Re: Docteur Who

Messagepar Alain Carraze » 6 févr. 19, 20:26

Alexandre Angel a écrit :
Alain Carraze a écrit :DW était tourné [......] dans les conditions du direct, comme une émission de variétés, à plusieurs cameras.

C'est intéressant la distinction induite par cette catégorie de série TV. Quelles autres séries s'y rattachent : The Muppets Show ? La Caméra explore le temps ? (mais là, en l'occurrence, je ne sais pas si on peut parler de budget minuscule).
Bon nombre de sitcoms aussi, j'imagine...


Il n'y a pas de "distinction" dans la catégorie, mais seulement des moyens techniques qui ont évolués avec les moyens, et le temps.
Dés le début des années 60, les séries US, sitcom y comprises, étaient tournées en 35mm et abandonnaient les productions en studios en live. cela correspond surtout à l'arrivée des studios de cinéma et aux budgets. En Grande Bretagne ou dans le reste de l'Europe, on faisait encore beaucoup de "dramatiques" en studio pour les mêmes raisons mais à l'inverse : structurelles et financières. C'était "Les 5 dernières minutes" ou "La camera explore le temps", par exemple, ou les premières saisons de "Avengers" en UK.
Ensuite, en France d'autres fictions un peu plus riches, complexes ou prestigieuses étaient déjà tournées sur support film : les feuilletons quotidien du genre "Cheri bibi" ou "l'homme du Picardie" et les grands sagas historiques comme de Vidocq qui nécessitaient de nombreuses scènes en extérieur et ne pouvaient pas être restreintes aux 3 murs d'un décor aux Buttes Chaumont. Et, par contre, "les rois maudits" étaient tournés en vidéo, tout comme "Maitres te valets" ou "Moi Claude Empereur". mais la technologie avait déjà bien progressé.
Le plus gros problème de cela était, à l'époque, la difficulté à changer de standard video d'un pays à un autre (pal, Secam, NTSC...). Ca limitait le potentiel international. C’est pour cela que "Avengers" est passé sur 35mm et c'est pour cela que le séries US ont été les premières à envahir le monde : le support film, c'est international.
Le kinescope était surtout utilisé quand la télé était en "live", pour les dramatiques. Dés que l'enregistrement video est devenu plus aisé, on a gardé de la vidéo même si la production était en direct.

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 5330
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Docteur Who

Messagepar Alexandre Angel » 7 févr. 19, 12:49

Alain Carraze a écrit :Il n'y a pas de "distinction" dans la catégorie, mais seulement des moyens techniques qui ont évolués avec les moyens, et le temps.
Dés le début des années 60, les séries US, sitcom y comprises, étaient tournées en 35mm et abandonnaient les productions en studios en live. cela correspond surtout à l'arrivée des studios de cinéma et aux budgets. En Grande Bretagne ou dans le reste de l'Europe, on faisait encore beaucoup de "dramatiques" en studio pour les mêmes raisons mais à l'inverse : structurelles et financières. C'était "Les 5 dernières minutes" ou "La camera explore le temps", par exemple, ou les premières saisons de "Avengers" en UK.
Ensuite, en France d'autres fictions un peu plus riches, complexes ou prestigieuses étaient déjà tournées sur support film : les feuilletons quotidien du genre "Cheri bibi" ou "l'homme du Picardie" et les grands sagas historiques comme de Vidocq qui nécessitaient de nombreuses scènes en extérieur et ne pouvaient pas être restreintes aux 3 murs d'un décor aux Buttes Chaumont. Et, par contre, "les rois maudits" étaient tournés en vidéo, tout comme "Maitres te valets" ou "Moi Claude Empereur". mais la technologie avait déjà bien progressé.
Le plus gros problème de cela était, à l'époque, la difficulté à changer de standard video d'un pays à un autre (pal, Secam, NTSC...). Ca limitait le potentiel international. C’est pour cela que "Avengers" est passé sur 35mm et c'est pour cela que le séries US ont été les premières à envahir le monde : le support film, c'est international.
Le kinescope était surtout utilisé quand la télé était en "live", pour les dramatiques. Dés que l'enregistrement video est devenu plus aisé, on a gardé de la vidéo même si la production était en direct.


Merci pour ces informations :)

Avatar de l’utilisateur
jhudson
Accessoiriste
Messages : 1646
Inscription : 27 oct. 11, 04:06

Re: Docteur Who

Messagepar jhudson » 8 févr. 19, 12:23

Alain Carraze a écrit :
Il n'y a pas de "distinction" dans la catégorie, mais seulement des moyens techniques qui ont évolués avec les moyens, et le temps.
Dés le début des années 60, les séries US, sitcom y comprises, étaient tournées en 35mm et abandonnaient les productions en studios en live. cela correspond surtout à l'arrivée des studios de cinéma et aux budgets. En Grande Bretagne ou dans le reste de l'Europe, on faisait encore beaucoup de "dramatiques" en studio pour les mêmes raisons mais à l'inverse : structurelles et financières. C'était "Les 5 dernières minutes" ou "La camera explore le temps", par exemple, ou les premières saisons de "Avengers" en UK.
Ensuite, en France d'autres fictions un peu plus riches, complexes ou prestigieuses étaient déjà tournées sur support film : les feuilletons quotidien du genre "Cheri bibi" ou "l'homme du Picardie" et les grands sagas historiques comme de Vidocq qui nécessitaient de nombreuses scènes en extérieur et ne pouvaient pas être restreintes aux 3 murs d'un décor aux Buttes Chaumont. Et, par contre, "les rois maudits" étaient tournés en vidéo, tout comme "Maitres te valets" ou "Moi Claude Empereur". mais la technologie avait déjà bien progressé.
Le plus gros problème de cela était, à l'époque, la difficulté à changer de standard video d'un pays à un autre (pal, Secam, NTSC...). Ca limitait le potentiel international. C’est pour cela que "Avengers" est passé sur 35mm et c'est pour cela que le séries US ont été les premières à envahir le monde : le support film, c'est international.
Le kinescope était surtout utilisé quand la télé était en "live", pour les dramatiques. Dés que l'enregistrement video est devenu plus aisé, on a gardé de la vidéo même si la production était en direct.


Les américains ont eu le sens du Business dés le début, je n'avais pas pensé que les tournages en 35 mm venaient de la, mais un petit écran NTSC n'a pas besoin d'autant de résolution, du 16 mm aurait suffit c'est aussi un standard international .

En Europe et japon c'était principalement du 16 mm (quand ce n'était pas en vidéo) , pour sûrement des questions de coût de production.

Bestofork
Stagiaire
Messages : 1
Inscription : 8 févr. 19, 15:32

Re: Docteur Who

Messagepar Bestofork » 8 févr. 19, 17:56

Burnett a écrit :Grosse, très grosse déception que cette saison 11 pour ma part :(

Au fait, j'ai les mêmes pensées. Offensivement :(

Alain Carraze
Stagiaire
Messages : 49
Inscription : 29 déc. 12, 17:57

Re: Docteur Who

Messagepar Alain Carraze » 12 févr. 19, 00:06

jhudson a écrit :Les américains ont eu le sens du Business dés le début, je n'avais pas pensé que les tournages en 35 mm venaient de la, mais un petit écran NTSC n'a pas besoin d'autant de résolution, du 16 mm aurait suffit c'est aussi un standard international .
En Europe et japon c'était principalement du 16 mm (quand ce n'était pas en vidéo) , pour sûrement des questions de coût de production.


Tout le process d'un tournage sur support film 35mm était déjà bien intégré par les studios de cinéma : matériel, pellicule, développement, montage etc... A quoi bon tout changer et s'équiper pour passer à un format moins quali ? Le 16mm a été longtemps associé aux news. pas aux fiction.
Et non, la différence qualitative se voit clairement, même sur un petit écran télé. la preuve ? En France, pendant toute cette période, nos diffuseurs ne disposaient que des réductions 16mm des épisodes en 35, pour des raisons de couts. On a donc véhiculé l'idée, pendant des décennies, que les séries américaines étaient moche, mal tournées, aux couleurs délavées, etc... Ce fut particulièrement criant au moment de la diffusion française de Miami Vice sur Antenne 2 : les copies 16mm réduisaient à néant tout le soin apporté à la mise en scène.