Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Rubrique consacrée aux DVD de films récents, tournés après 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22203
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar Commissaire Juve » 9 oct. 09, 00:29

Ouarf !

La bonne idée du jour : dans le boîtier de Erreur de la banque en votre faveur, il y a un jeu à gratter type "tac-o-tac". On peut gagner 1000 euros ! :shock: - - - :D

Las ! Personnellement, je n'ai pas gagné ! :?

En tout cas, les éditeurs peuvent continuer sur cette lancée. Ça, c'est du "bonus" qui vaut le coup. :mrgreen:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Happy Charly
Assistant opérateur
Messages : 2583
Inscription : 16 nov. 03, 12:10
Localisation : Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar Happy Charly » 9 oct. 09, 00:48

J'avoue que je m'attendais à quelque chose de plus... culturel en ouvrant ce post.
Quelque chose du genre de l'excellent reportage sur le heavy-metal dans les bonus de "LITTLE NICKY" ou de ces vignettes qui apparaissent - sans gâcher le film - dans les options de films comme "SEX ACADEMY" ( qui permet ainsi de mieux appréhender la culture des et les références aux films adolescents du regretté John Hugues ), "KINGDOM OF HEAVEN" ( même si je connais certains fanatiques qui en critiqueront la véracité historique voire hystérique dans ce cas ) ou "PULP FICTION" ( oui, je regarde du Tarantino en dehors de "LITTLE NICKY", lol, sinon je ne me permettrai pas de critiquer )...
Là, avec ce jeu à gratter, je parlerai plus d'argument publicitaire et commercial. Mais peut-être avais-je mal compris le titre de ce post :?
Tu as dit quel film déjà ? :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22203
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar Commissaire Juve » 9 oct. 09, 01:07

Je t'ai bien eu... mais c'était le but ! :mrgreen:

En général, les "suppléments", ça ne dépasse pas le niveau du cadeau Bonux. Eh bien, là, on ne ment pas sur la marchandise : c'est un vrai cadeau Bonux.

Mine de rien : pour relancer les ventes de DVD et de CD... c'est impec. On glisse un ticket à gratter "gagnant" dans le lot et hop ! :mrgreen:


Rob-Zombie a écrit :Tu as dit quel film déjà ? :mrgreen:


:uhuh:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9312
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar odelay » 9 oct. 09, 19:52

Commissaire Juve a écrit :Je t'ai bien eu... mais c'était le but ! :mrgreen:

En général, les "suppléments", ça ne dépasse pas le niveau du cadeau Bonux. Eh bien, là, on ne ment pas sur la marchandise : c'est un vrai cadeau Bonux.







Le commissaire est un peu dur quand même. C'est vrai que pour les nouveaux films, les bonus sont à 90% inintéressants voire même franchement très énervants d'auto satisfaction surtout quand franchement il n'y a pas de quoi. Maintenant certains DVD peuvent abriter de véritables perles qui feraient presqu'oublier le film d'origine.
Le meilleur bonus que j'ai vu c'est le docu d'1h30 sur Don Giovanni de Losey ainsi qu'un deuxième reportage sur la recherche (recherche suivie par les caméras) des bandes sonores d'origine du film afin de pouvoir les restaurer. Une véritable enquête qui a bien failli déboucher sur une déconvenue. Le docu principal voit la frabrication sous l'angle de ce qui s'est révélé être une incompatibité entre deux mondes : celui de l'Opéra et celui du cinéma. L'un ayant du mal à comprendre à accepter les exigences de l'autres d'où des gros dans la confection du film à tous les niveaux. Absolument passionnant.
Idem pour l'entretien de presque deux heures de J J Annaud au musée de Cluny pour le DVD du Nom de la Rose. Entertien entrecoupé d'explications historiques toujours reliées au film et à sa production. Annaud étant un conteur savoureux, je peux vous dire qu'une fois qu'on a commencé à regarder le docu, impossible de l'éteindre.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12517
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar hansolo » 10 janv. 11, 08:16

Analyse de Rafik Djoumi d'a@si sur les "bonus" de films et la bonne part d'intox, auto-promotion et de flagornerie propre à ce type de production.
L'introduction explique que les premiers commentaires audio ont vu le jour sur LaserDisc (j'ignorais que ça existait avant l’avènement du Dvd :!: )

La remarque sur le commentaire audio de Lost in Space me donne envie , si c'est véridique, d'acquerir le Dvd! :uhuh:
Le commentaire audio de Perdus dans l’espace, le réalisateur et son scénariste passent près de deux heures à expliquer en détail pourquoi leur film est intégralement raté.



http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3650

Avatar de l’utilisateur
Happy Charly
Assistant opérateur
Messages : 2583
Inscription : 16 nov. 03, 12:10
Localisation : Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar Happy Charly » 10 janv. 11, 09:03

hansolo a écrit :Analyse de Rafik Djoumi :
Le commentaire audio de Perdus dans l’espace, le réalisateur et son scénariste passent près de deux heures à expliquer en détail pourquoi leur film est intégralement raté.


Ca me donnerait presque envie de re-sortir cette pâle adaptation de série du carton où je l'ai rangé tant je me souviens pas de ce bonux :fiou:
Image

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar riqueuniee » 10 janv. 11, 10:40

Les commentaires audio,j'ai essayé,je ne suis pas fan du système.Un des meilleurs bonus que j'a vus,c'est pour la Dolce Vita : c'est le documentaire Il était une fois...la Dolce Vita,tiré de la collection un film et son époque.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12517
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar hansolo » 10 janv. 11, 17:42

Dans un genre qui se rapproche du commentaire audio et qui est particulièrement passionnant :
Le journal de tournage de François Truffaut, lu par Serge Rousseau sur le DVD de Fahreinheit 451 - qui fait revivre les scènes décrites du journal de Truffaut!

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar Federico » 11 janv. 11, 00:30

hansolo a écrit :Dans un genre qui se rapproche du commentaire audio et qui est particulièrement passionnant :
Le journal de tournage de François Truffaut, lu par Serge Rousseau sur le DVD de Fahreinheit 451 - qui fait revivre les scènes décrites du journal de Truffaut!


C'est sur quelle édition ? J'ai celle, anglaise, d'Universal (et que je n'ai toujours pas regardée :oops: ) qui est commentée par Julie Christie et le monteur Thom Noble...

Sinon, question bonus dorés sur tranche, si vous voulez en prendre plein les mirettes et les feuilles, il y a ceux de...

http://www.criterion.com/films/27525-the-night-of-the-hunter
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar riqueuniee » 11 janv. 11, 00:40

Peut-on encore parler de bonus?L''édition collector de Harvey Milk proposait carrmément en bonus le documentaire oscarisé de 1984 sur Harvey Milk...

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar Federico » 11 janv. 11, 00:52

Je reconnais leur aspect puéril mais il y a aussi les bonus purement "matériels" (ou matérialistes).
Comme la petite réplique en métal du coucou géant d'Howard Hughes dans le gros coffret Aviator (et qui a une fâcheuse tendance à s'oxyder, ce qui est un comble pour un hydravion :D ).
Celle du robot Robbie dans la boîte "50th anniversary" de Forbidden Planet.
La plaquette à effet 3D dans le coffret 5DVD métal de Blade Runner (parfois remplacée par une réplique de la petite licorne).
Et toutes les éditions de classiques offrant des reproductions de trading cards.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12517
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar hansolo » 11 janv. 11, 07:48

Federico a écrit :
hansolo a écrit :Dans un genre qui se rapproche du commentaire audio et qui est particulièrement passionnant :
Le journal de tournage de François Truffaut, lu par Serge Rousseau sur le DVD de Fahreinheit 451 - qui fait revivre les scènes décrites du journal de Truffaut!


C'est sur quelle édition ? J'ai celle, anglaise, d'Universal (et que je n'ai toujours pas regardée :oops: ) qui est commentée par Julie Christie et le monteur Thom Noble...


Sur l'edition française MK2 - mais je ne me souviens pas d'un commentaire audio proprement dit sur ce Dvd; si ça se trouve le Dvd anglais à un commentaire audio en anglais et le français un bonus proche du CA en français ...

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar riqueuniee » 11 janv. 11, 10:39

Federico a écrit :Je reconnais leur aspect puéril mais il y a aussi les bonus purement "matériels" (ou matérialistes).
Comme la petite réplique en métal du coucou géant d'Howard Hughes dans le gros coffret Aviator (et qui a une fâcheuse tendance à s'oxyder, ce qui est un comble pour un hydravion :D ).
Celle du robot Robbie dans la boîte "50th anniversary" de Forbidden Planet.
La plaquette à effet 3D dans le coffret 5DVD métal de Blade Runner (parfois remplacée par une réplique de la petite licorne).
Et toutes les éditions de classiques offrant des reproductions de trading cards.
Il y a aussi les boîtiers aux formes plus ou moins originales,du boîtier en fourrure de RRR... au boîtier en forme de tête d'Alien.Parfois de très beaux objets,mais qui ne facilitent pas le rangement...

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12517
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Quand les "bonus" peuvent devenir intéressants...

Messagepar hansolo » 11 janv. 11, 11:03

riqueuniee a écrit :Parfois de très beaux objets,mais qui ne facilitent pas le rangement...

Ce n'est clairement pas le but :wink:

Maintenant avec une chambre non extensible et un nombre de Dvd qui s'accroit exponentiellement, je me suis fait une raison; je range la plupart de mes Dvd non collector et non cartonnés dans des classeurs, le gain de place est phénoménal :!: (j'avais procédé de la sorte pour mes CD il y a 2 ans) - le seul souci repose sur les jaquettes que je conserve pour l'instant à part.