Apocalypse - série documentaire

Rubrique consacrée aux DVD de films récents, tournés après 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12521
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar hansolo » 12 janv. 10, 23:52

Commissaire Juve a écrit :
Nicolas Mag a écrit :... les jeunes plus refractaires au noir et blanc...


Prétexte qui me met en colère (je ne parle pas de toi, mais des gars qui ont fait ça). Et, franchement, ces djeunz-là, que ce soit colorisé ou pas, ils ne feront pas davantage l'effort de consacrer une soirée à ce documentaire. Trop occupés à téléphoner, à "tchater" ou à regarder TF1 / M6.

"C'est en noir & blanc, c'est nul..." ou "C'est en noir & blanc, c'est trop difficile d'accès...", raaah ! quelle misère. :x

Je partage ta colère!
En plus c'est un argument qui ne tient pas!
Si qqn n'a pas envie de voir un Chaplin, qu'il soit en N&B ou colorisé (dieu merci, ça n'a pas été fait); je suis persuadé que ça n'attirera pas plus de monde.
Il faut juste VOULOIR regarder un film en N&B; si le film est un classique et qu'on aime le genre on est emporté!

Eusebio Cafarelli a écrit :D'après tout ce que j'ai lu, sont restées en NB les images de massacres (mais pas Hiroshima) et du génocide.


Les auteurs du documentaire se sont expliqués sur ce 'distingo' dont la "subtilité" m'échappe! :?: :roll:
Parce que, question massacre, Hiroshima détient un triste trophée!!

Eusebio Cafarelli a écrit :On peut faire de remarquables docus en NB, comme The War de Ken Burns, mille fois meilleurs que cette Apocalypse colorisée !

+1
Effectivement The War est simplement fabuleux et passionnant! Mais bien entendu très peu médiatisé!
J'etais la semaine dernière avec un ami réfractaire à l'Histoire, on tombe sur un épisode de The War diffusé par Arte; il a regardé jusqu'au bout, subjugué!

Demi-Lune a écrit :Malgré tout, je réaffirme mon enthousiasme pour le travail accompli. Le chiffre de 6,5 millions de téléspectateurs pour le programme prouve tout l'intérêt historique que porte encore la société pour ces hauts faits. La colorisation (30% des archives utilisées étaient déjà en couleurs, dixit les réalisateurs) et la provenance de sources inédites (représentant apparemment 50% de l'oeuvre) m'ont permis de découvrir et de redécouvrir les détails, les textures, l'atmosphère. Le documentaire n'est certainement pas exempt de défauts (sources biaisées, effets sonores insérés, choix éditoriaux, etc.) mais la possibilité de découvrir des sources jusqu'ici inconnues (la réaction de Staline face à la liste des disparus de Katyn, par exemple) mérite à elle seule le visionnage.

J'ai récemment revu l'emission "Alain Decaux reconte" sur Katyn; bien plus passionnant et juste sur cet épisode!
Quand a l'audience, à mon sens, ça ne démontre en rien un éventuel intérêt nouveau pour l'Histoire. En effet, si c'était le cas et que ces émissions avait allumé un intérêt durable, pourquoi des émissions comme The War diffusés à nouveau depuis - et qui sont simplement fabuleux - gardent elles toujours une audience confidentielle? Pcear que ceux qui se sont 'intéressé' à l'Histoire par le biais de cette série en couleur, ne peuvent regarder à present que des images de la guerre en couleur?
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Alphonse Tram
Réalisateur
Messages : 6568
Inscription : 7 juil. 03, 08:50

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Alphonse Tram » 16 mars 10, 19:33

En surfant sur les blogs Tf1 / LCI, je tombe sur cette page : La série documentaire Apocalypse, triple DVD de diamant.
Ce qui signifie au moins 300 000 exemplaires dvd vendus. Pas mal ! Visiblement c'est une réussite du point de vue économique.
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- «Il y aura toujours de la souffrance humaine…mais pour moi il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté». - Studs Terkel.

Avatar de l’utilisateur
Karras
Mogul
Messages : 10460
Inscription : 15 avr. 03, 18:31
Liste de DVD
Localisation : La cité du Ponant

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Karras » 25 oct. 11, 23:00

Image

Suite de la série documentaire avec un spécial Hitler diffusé ce soir sur France 2. Les détracteurs des images colorisées et recadrées risquent encore une fois de s'arracher les cheveux. Pour ma part, j'ai trouvé cela plutôt intéressant de voir ces images "dépoussiérées" par la colorisation. Je serais bien moins enthousiaste pour le commentaire parfois parcellaire, inutilement mélodramatique, avec des points de vue ne respectant pas la chronologie de l'Histoire. A voir quand même.
Dernière édition par Karras le 25 oct. 11, 23:35, édité 1 fois.

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar riqueuniee » 25 oct. 11, 23:26

Qu'il s'agisse de fictions ou d'archives, des images d'archives n'ont pas à être "dépoussiérées" (?) par la colorisation. Ceci est un avis général, qui ne concerne pas seulement ce documentaire.

Argonaute
Stagiaire
Messages : 31
Inscription : 24 juin 07, 17:18
Localisation : 2A

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Argonaute » 26 oct. 11, 09:26

Les professeurs d'histoire géographie dont je suis critiquent d'abord les commentaires, et ensuite, effectivement, la colorisation.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9318
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar odelay » 26 oct. 11, 09:58

Je l'avais peut être dit dans une page précédente, mais j'avoue que je ne suis pas vraiment gêné par la colorisation alors que ça me choque à fond pour les oeuvres de fictions.
D'abord parce que ce n'était pas une volonté de la part de ceux qui ont filmé de le faire en N&B (ils ont pris ce qu'ils avaient sous la main), et quand ils l'ont fait il y avait rarement une recherche esthétique, sauf évidemment dans les films de Leni Riefenstahl et qq autres docu officiels. De plus, on a tellement l'habitude de voir des images de cette époque en N&B qu'à force, qu'on le veuille ou non, ça crée une sorte de barrière qui en rajoutait dans le côté sombre des événements, et qu'inconsciement chez beaucoup de personnes, c'est ça qui faisait la différence entre fiction et cinéma. Ca va peut être choquer ce que je vais dire, mais pour moi mettre de la couleur donne un rendu plus honnête du docu même si certaines couleurs ne sont pas forcément exactes (mais bon, pour ce qui est uniformes et autres choses officielles, on ne peut tergiverser) car il n'y a pas le pathos du N&B. On voit que des choses horribles pouvaient se passer sous un beau soleil et qu'il y avait des couleurs qui pouvaient en rajouter dans l'attirance : Voir tous ces drapeaux Nazi en N&B lors des rassemblements ne provoque pas le même effet que de voir tout ce rouge flamboyant en couleur qui a dû aussi impressionner la population.
Mais bon, je comprends que ce processus de colorisation choque, qu'il est toujours limite et peut être manipulateur, mais il n'en est pas moins intéressant et surtout peut aider à remettre les choses dans leur contexte.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22080
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar cinephage » 26 oct. 11, 10:05

odelay a écrit :Mais bon, je comprends que ce processus de colorisation choque, qu'il est toujours limite et peut être manipulateur, mais il n'en est pas moins intéressant et surtout peut aider à remettre les choses dans leur contexte.


C'est pourtant ce qu'il est le moins à même de faire, justement en "supprimant" (ou en niant) l'époque ainsi que ses modes de production des discours sur elle-même et sur les autres, la distance historique qui nous sépare de ces évènements. Toutes choses, implicitement liées à l'actualité, à l'information, à l'opinion publique de l'époque, que le spectateur présuppose chez la société des années 30, et qui n'y étaient pas, mais que la couleur, implicitement, établit pour rendre plus facile l'identification à l'autre...

C'est justement le contexte de l'information, le noir et blanc cadré carré, et celui-là qu'on masque, parce que ce contexte, précisément, est difficile à accepter et à comprendre (que disaient ces images à ceux qui les voyaient, ou en entendaient parler ?).

Après, certes, mieux vaut un document bancal et menteur que pas de document, c'est certain, mais de là à applaudir la démarche..
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Dunn
Réalisateur
Messages : 6959
Inscription : 20 août 09, 12:10
Localisation : Au pays des merveilles

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Dunn » 26 oct. 11, 14:27

Pour ma part je trouve ses documentaires passionnants, intéressants, et extremement bien fait; que ce soit par le montage, la mise en couleur(qui moi ne me gêne pas du tout vu que ce sont des documents amateurs alors les voir en couleur renforce encore plus les images de cette époque notamment les couleurs rouge du drapeau nazi), la musique de Kenji Kawai et la voix off de Kasso! Franchement avec la 2éme guerre mondiale, je trouve ces docs d'un très haut niveau par rapport à ce que j'ai l'habitude de voir (même si j'ai pas encore vu "The War").
A noter que la Chaine a fait un carton d'audience hier soir.Pour ma part, je les prendrais en DVD ou Bluray prochainement!

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar riqueuniee » 26 oct. 11, 14:46

cinephage a écrit :
odelay a écrit :Mais bon, je comprends que ce processus de colorisation choque, qu'il est toujours limite et peut être manipulateur, mais il n'en est pas moins intéressant et surtout peut aider à remettre les choses dans leur contexte.


C'est pourtant ce qu'il est le moins à même de faire, justement en "supprimant" (ou en niant) l'époque ainsi que ses modes de production des discours sur elle-même et sur les autres, la distance historique qui nous sépare de ces évènements. Toutes choses, implicitement liées à l'actualité, à l'information, à l'opinion publique de l'époque, que le spectateur présuppose chez la société des années 30, et qui n'y étaient pas, mais que la couleur, implicitement, établit pour rendre plus facile l'identification à l'autre...

C'est justement le contexte de l'information, le noir et blanc cadré carré, et celui-là qu'on masque, parce que ce contexte, précisément, est difficile à accepter et à comprendre (que disaient ces images à ceux qui les voyaient, ou en entendaient parler ?).

Après, certes, mieux vaut un document bancal et menteur que pas de document, c'est certain, mais de là à applaudir la démarche..

Entièrement d'accord. J'avais d'ailleurs déjà été gênée par la colorisation des archives dans un récent documentaire sur Pétain.

Avatar de l’utilisateur
jacques 2
Régisseur
Messages : 3172
Inscription : 17 mai 10, 17:25
Localisation : Liège (en Wallonie)

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar jacques 2 » 26 oct. 11, 15:26

odelay a écrit :Je l'avais peut être dit dans une page précédente, mais j'avoue que je ne suis pas vraiment gêné par la colorisation alors que ça me choque à fond pour les oeuvres de fictions.
D'abord parce que ce n'était pas une volonté de la part de ceux qui ont filmé de le faire en N&B (ils ont pris ce qu'ils avaient sous la main), et quand ils l'ont fait il y avait rarement une recherche esthétique, sauf évidemment dans les films de Leni Riefenstahl et qq autres docu officiels. De plus, on a tellement l'habitude de voir des images de cette époque en N&B qu'à force, qu'on le veuille ou non, ça crée une sorte de barrière qui en rajoutait dans le côté sombre des événements, et qu'inconsciement chez beaucoup de personnes, c'est ça qui faisait la différence entre fiction et cinéma. Ca va peut être choquer ce que je vais dire, mais pour moi mettre de la couleur donne un rendu plus honnête du docu même si certaines couleurs ne sont pas forcément exactes (mais bon, pour ce qui est uniformes et autres choses officielles, on ne peut tergiverser) car il n'y a pas le pathos du N&B. On voit que des choses horribles pouvaient se passer sous un beau soleil et qu'il y avait des couleurs qui pouvaient en rajouter dans l'attirance : Voir tous ces drapeaux Nazi en N&B lors des rassemblements ne provoque pas le même effet que de voir tout ce rouge flamboyant en couleur qui a dû aussi impressionner la population.
Mais bon, je comprends que ce processus de colorisation choque, qu'il est toujours limite et peut être manipulateur, mais il n'en est pas moins intéressant et surtout peut aider à remettre les choses dans leur contexte.


Tout à fait d'accord avec cela : les "pour" et les "contre" vont s'équilibrer au bout du compte ...

Je ressens également cela comme une actualisation dans le bon sens du terme : nous faire ressentir de manière un peu plus palpable que tout cela ce n'était pas les "dark ages" au sens propre et que ce n'est en fait pas si loin de nous ...
Impression ressentie aussi via le visionnement du tout récent docu consacré à Hitler diffusé par la RTBF ...

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar riqueuniee » 26 oct. 11, 15:47

Mouais...
A venir,bientôt, les images colorisées de mai 68, alors, pour ue ça ne fasse pas "moyen-âgeux" : jusqu'à il y a 40 ans (à peu près), les actualités étaient en noir et blanc...

Avatar de l’utilisateur
jacques 2
Régisseur
Messages : 3172
Inscription : 17 mai 10, 17:25
Localisation : Liège (en Wallonie)

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar jacques 2 » 26 oct. 11, 16:07

riqueuniee a écrit :Mouais...
A venir,bientôt, les images colorisées de mai 68, alors, pour ue ça ne fasse pas "moyen-âgeux" : jusqu'à il y a 40 ans (à peu près), les actualités étaient en noir et blanc...


Et alors ?
La couleur existe dans la vie depuis que le monde est monde ...
Or, des actus ou des documentaires, cela parle avant tout de la vie et du monde au sens large et cela peut contribuer à rendre le propos plus percutant car plus proche de nous ...
Mai 68 en couleurs, pourquoi pas ? Vraiment rien de dérangeant dans cette idée ...

Mon avis est bien sûr tout différent si il s'agit du respect d'une oeuvre cinématographique (on ne doit pas coloriser "la grande illusion" ou même "la vache et le prisonnier") car il ne faut pas toucher à l'esthétisme de l'oeuvre ...

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar riqueuniee » 26 oct. 11, 16:20

A la limite, je trouve moins grave de coloriser une fiction (même si, personnellement je suis contre) qu'une archive. C'est manipuler un document, et surtout ça fausse notre vision de la période. Les documents doivent être présentés tels qu'ils pouvaient être perçus à l'époque où ils ont été tournés. Rien ne garantit, d'ailleurs, que les couleurs choisies correspondent à 100 % à la réalité. Ca me paraît aussi truqueur que de bidouiller une image d'actualité pour faire disparaître un ou des personnages.

Avatar de l’utilisateur
jacques 2
Régisseur
Messages : 3172
Inscription : 17 mai 10, 17:25
Localisation : Liège (en Wallonie)

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar jacques 2 » 26 oct. 11, 16:27

riqueuniee a écrit : Les documents doivent être présentés tels qu'ils pouvaient être perçus à l'époque où ils ont été tournés.


Non.
Ce qui compte à mes yeux, c'est la manière dont le document est perçu aujourd'hui notamment par les plus jeunes : ceci d'un point de vue strictement "pédagogique".

On ne tombera pas d'accord mais ce n'est pas bien grave ... :)

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9318
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar odelay » 26 oct. 11, 17:23

Les auteurs ont dit dans une interview qu'ils avaient travaillé avec des nouveaux ligiciels qui pouvaient reconnaitre les couleurs réelles par rapport à leur image en noir et blanc.