Apocalypse - série documentaire

Rubrique consacrée aux DVD de films récents, tournés après 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Mag
Cadreur
Messages : 4016
Inscription : 25 avr. 03, 16:11
Localisation : Lille 59

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Nicolas Mag » 12 sept. 09, 15:47

alzheimer .. c'est pour ça qu'on se retrouve avec des vieux qui deviennent reac en opposition totale avec ce qu'il etaient auparavant (Autant lara, Bardot)

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9323
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar odelay » 12 sept. 09, 16:08

Pour Delon, ce ne serait pas franchement en opposition totale avec ce qu'il était quand il était plus jeune...

Sinon je suis atteré par ce qui a été dit sur leur participation au jeu de Foucault.
Dernière édition par odelay le 12 sept. 09, 17:13, édité 1 fois.

Bugsy Siegel
Accessoiriste
Messages : 1675
Inscription : 1 sept. 07, 17:42
Localisation : Flamingo Hotel

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Bugsy Siegel » 12 sept. 09, 16:13

odelay a écrit :Pour Delon, ce ne serait pas franchement en opposition totale avec ce qu'il était quand il était plus jeune...

Sinon je suis atteré par ce qui a été sur leur participation au jeu de Foucault.


En même temps c'est des acteurs, tout ce qu'on leur demandait dans leur métier c'est d'être beaux (ou d'au moins savoir dire un texte sans bafouiller), la culture n'allait pas forcément avec.
on faisait queue devant la porte des WC comme au ciné lors du passage de l'Atlantide à l'écran. Jean Ray, Hôtel de Famille, 1922

Avatar de l’utilisateur
catzilla
Assistant(e) machine à café
Messages : 296
Inscription : 4 déc. 06, 13:57

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar catzilla » 12 sept. 09, 18:34

Ils participaient pour une association, c'est louable.
Pour en revenir plus précisement à cette question, les choix étaient :

- 8 Mai 68
- 8 Mai 81
- 8 Mai 45
- 8 Mai 18

Delon a de plus une façon de parler, merde ou tu fais chier à chaque réplique.
En résumé, il est vieux, inculte et mal polie, tout un programme.
Je regarderai ses films différemment (NOZ ma fourni un stock).

P.S. : Quand à Mireille Darc elle est juste vieille et inculte.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9323
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar odelay » 15 sept. 09, 23:04

je viens de voir les épisodes diffusés aujourd'hui, y a quand même pas à dire c'est vraiment bien foutu autant narrativement que par la pertinence des images dont certaines sont plus qu'étonnantes. L'attaque en plan très large des troupes sibériennes à ski ou celles de la batailles de Midway filmée par John Ford en couleur nous donnent l'impression d'être dans un film épique. D'autres absolument terribles de juifs fussillées par dizaines dans des tranchées avant que les Allemands ne pensent à une autre façon tristement plus célèbre de les éliminer (Ca m'a fait penser que Leone avait rendu hommage à ces événement dans "il était une fois la révolution" avec tous les révolutionnaires fusillés de manières similaires).

Alors oui, le procédé de colorisation est plus que discutable, mais une chose ne peut être contestée, c'est qu'il donne une nouvelle lisibilité à ces images. Peut être un brin faussée car ne rendant pas forcément toute la vérité, mais les détails de ces images sont plus visibles, les personnes et les choses se détachent les uns des autres beaucoup plus que lorsque l'image était en N&B abimé, et forcément le regard que l'on porte dessus est, il faut bien l'admettre, différent. Je comprends les réticences de certains, je n'étais pas le dernier à en avoir, mais l'expérience de la vision de tous ces documents dans ces conditions qui couvrent tout le conflit mondial est une expérience plus qu'intéressante.

Pour finir, parmi toutes ces images qui provoquent souvent l'horreur, une m'a mis mal à l'aise (de manière plus légère évidemment, vu toutes les horreurs montrées) : l'actrice Magda Schneider présentée en 1942 à Hitler dans une de ses retraites à la campagne, avec la petite Romy à 4 ans jouant à côté.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22081
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar cinephage » 15 sept. 09, 23:35

Concernant la colorisation telle qu'elle est traitée ici, il s'agit moins, je trouve d'un travail visant à "normaliser" l'image, à faire image contemporaine (même s'il y a certainement un calcul de ce genre à un niveau où à un autre, il faut bien attirer le chaland), que d'un travail, comme tu le dis, de "surlignage", qui rend l'image plus lisible, attire l'attention sur tel ou tel détail. Je trouve que ce n'est pas mal fait, au final (alors qu'au départ, l'idée d'une colorisation me révulse plutôt).
Du coup, je vois moins ce traitement de l'image comme un habillage commercial que comme un outil narratif/pédagogique, comme la version ergonomisée d'une pause sur image avec un type qui dirait, une règle à la main, "regardez là comme les explosions sont violentes" (c'est un exemple, of course).
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Akrocine
Régisseur
Messages : 3209
Inscription : 1 avr. 09, 20:38
Localisation : Arcadia 234

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Akrocine » 16 sept. 09, 02:55

Pareil, je viens de regarder les épisodes de ce soir et j'ai été très étonné de la clarté des images, comme cela a été dit on différencie mieux les choses qui ce passent. Ce sont vraiment des images pertinentes et inédites! Jamais je n'avait vu d'image pareil de la 2nd Guerre Mondiale :shock:

En tout cas le DvD sera miens :) Regardé ce documentaire ma fait réfléchir sur le faite que la majorité des films de guerre, même les meilleurs sont loins de retranscrire la vérité tel qu'elle apparait dans ce documentaire. A quant un film sur la 2nd G.M qui sera juste en terme d'image et d'histoire...
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13027
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Demi-Lune » 16 sept. 09, 21:03

odelay a écrit :Pour finir, parmi toutes ces images qui provoquent souvent l'horreur, une m'a mis mal à l'aise (de manière plus légère évidemment, vu toutes les horreurs montrées) : l'actrice Magda Schneider présentée en 1942 à Hitler dans une de ses retraites à la campagne, avec la petite Romy à 4 ans jouant à côté.

Tout pareil, je me suis fait la même réflexion en la voyant. La semaine dernière, j'avais été très épaté de découvrir des films sur les manifestants fascistes en Grande-Bretagne ou sur le combat du jeune Kennedy en faveur de l'entrée en guerre américaine ; et hier, de découvrir les petits films de soldats allemands en URSS ou les images du côté japonais, assez rares en général dans ce type de documentaires. Rien que pour ces courtes séquences inédites mais ô combien intéressantes, ce long programme mérite d'être vu. Certes, le travail de colorisation peut être sujet à polémique, mais étant étudiant en Histoire, je trouve que le procédé présente beaucoup d'intérêt, à condition de ne pas être systématisé. A mon sens, le passage à la couleur rend relatif le fossé des ans qui nous sépare de ces évènements... de plus, certaines jeunes personnes sont, comment dire, viscéralement réfractaires au noir et blanc, même pour les images d'archives.

Le prisonnier
Assistant opérateur
Messages : 2609
Inscription : 3 sept. 03, 13:45
Localisation : Le village

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Le prisonnier » 16 sept. 09, 21:27

Coloriser des images d'archives d'une période très sombre de notre histoire récente, et donc par la même "ré-interpréter" ces images, dans le seul but d'attirer quelques jeunes incultes refusant tout effort de découverte, n'est-ce pas se comporter comme un con pour faire plaisir aux cons ?

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9323
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar odelay » 16 sept. 09, 22:09

"Réinterprétées" n'est pas le mot exact, car même en N&B, elles ne donnaient pas une interprétation qui était plus exacte par rapport à la réalité, seulement on savait que cette réalité était fausse puisque dans la vie rien n'est ainsi, alors que là il est vrai qu'on pourrait se dire que c'est la réalité absolue alors que pour pas mal de détails ce n'est pas le cas. Je dirais qu' elles sont plus redécouvertes. En voyant la série, on s'aperçoit que "faire plaisir aux cons" comme tu dis n'est pas son but premier, même s'il est possible qu'il soit sur la liste. Je pense qu'il faut vraiment regarder le programme pour pouvoir se prononcer totalement et ne pas avoir de jugement définitif tant qu'on n'a pas vu ce que tout ça donnait dans son ensemble (j'insiste bien sur ce dernier point).
De plus tout n'a pas été colorisé. Ce qui concerne les génocides est resté en N&B et c'est une sage décision, sans doute la seule qui s'imposait.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22081
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar cinephage » 16 sept. 09, 23:51

Oui, cette colorisation n'est pas invisible, elle ne modernise pas radicalement les images anciennes, qui gardent l'essentiel de leur patine. Là, le plus souvent, c'est comme un surlignage, qui met en évidence ou souligne un aspect de ce que l'on voit. C'est en ça que je trouve cette colorisation précise faite de façon intéressante (tout en restant peu favorable au procédé en général).
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Eusebio Cafarelli
Passe ton Bach d'abord
Messages : 7813
Inscription : 25 juil. 03, 14:58
Localisation : J'étais en oraison lorsque j'apprends l'affreuse nouvelle...

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Eusebio Cafarelli » 17 sept. 09, 00:08

Toujours le même avis défavorable et opposé à la colorisation. Sachant qu'il y a en plus eu à l'époque des films tournés en couleur sur la libération des camps par des cinéastes américains, je me demande comment ils vont faire ?
Sur les images de John Ford, le commentaire est énorme : "il réussit à recréer les images de ses westerns", sur une image de soldats fumant, je crois, sur fond de soleil couchant... Ford tournait en NB ou en couleur ? Le commentaire aurait-il été le même sur la même image en NB ?
On peut faire de remarquables docus en NB, comme The War de Ken Burns, mille fois meilleurs que cette Apocalypse colorisée !
Image

Le prisonnier
Assistant opérateur
Messages : 2609
Inscription : 3 sept. 03, 13:45
Localisation : Le village

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Le prisonnier » 17 sept. 09, 16:54

Je précise que je n'ai pas vu une seule image de ce documentaire, et pour cause je n'ai plus de télévision depuis plus de 15 ans ! Mais je trouve plutôt méprisant envers les spectateurs d'abaisser son discours au niveau de la médiocrité supposée de ces mêmes spectateurs...

Alors plutôt que de se servir de ces documents (qui ont l'air air assez exceptionnels) dans un seul but illustratif, pour faire joli, peut-être aurait-il été plus intéressant, en plus du discours sur la période historique, de parler de la production de ces images, de savoir qui filme, et pourquoi, qui à l'époque a accès à une caméra, à des films (parce que ça nous paraît tellement naturel aujourd'hui que n'importe quel téléphone peut filmer et partager le film sur internet !), à quel moment apparaît la couleur... Peut-être montrer que le travail d'historien peut être passionnant, se rapprocher de celui d'un enquêteur ?.. (et je ne suis pas historien !)

Parce que si le but n'est que de raconter la période historique en utilisant les moyens du cinéma, de la fiction, autant aller voir le dernier Tarantino. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22209
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Commissaire Juve » 17 sept. 09, 17:07

Le prisonnier a écrit :...Peut-être montrer que le travail d'historien peut être passionnant, se rapprocher de celui d'un enquêteur ?.. (et je ne suis pas historien !)


En grec ancien, le mot Histoire signifie précisément "enquête".

Sinon, dans le Télérama de cette semaine, il y a un article sur le bidouillage des images d'archives : colorisation... mais aussi "recadrage". Avec le passage au 16/9e, la plupart des images tournées en 4/3e passent à la moulinette. :?

PS : j'ajoute que, dans le dernier épisode, quelques plans tournés à Stalingrad (montrant des soldats allemands tués par des snipers) étaient en fait extraits d'un film soviétique tournés avec des comédiens déguisés en soldats de la Wehrmacht. Rien dans le commentaire pour avertir le téléspectateur. Images livrées telles quelles.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13027
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Apocalypse - La 2ème Guerre mondiale

Messagepar Demi-Lune » 17 sept. 09, 17:49

Le prisonnier a écrit :Parce que si le but n'est que de raconter la période historique en utilisant les moyens du cinéma, de la fiction

Il me semble qu'il y a un peu de cela, oui. Je ne prétends pas, bien sûr, parler à la place des réalisateurs, mais moi, en tant que spectateur, j'ai souvent eu le sentiment de regarder un énième documentaire-fleuve dont l'ambition principale (et peut-être aussi argument marketing) est la colorisation. Comme je le disais plus haut, c'est en soi une démarche qui présente de nombreux intérêts, car comme l'a judicieusement souligné Odelay, la colorisation permet moins une réinterprétation qu'une "redécouverte" de l'image d'archive. Il peut par conséquent être frustrant, c'est vrai, que le documentaire n'aille pas plus loin dans sa démarche de "la guerre en couleurs" et ne donne pas des explications (même écrites) sur qui filme, à quel moment, dans quelles circonstances (des initiés pourront le déceler mais le documentaire s'adressant à tous, je pense que la grande majorité des spectateurs sont dans le flou). L'absence de ces indications confirme mon hypothèse selon laquelle le but premier de ce documentaire n'est pas de s'embarrasser en de multiples détails techniques, mais bien de livrer un panorama (ne visant donc pas l'exhaustivité) des évènements de la Seconde Guerre mondiale. Mais la révélation du Commissaire Juve peut également montrer que ce silence sert en fait à camoufler la provenance de certaines archives filmées qui, noyées dans la masse, sont prises au premier degré par les spectateurs. En tout cas, j'espère qu'on en apprendra plus à ce sujet dans les prochains jours.
Par ailleurs, le découpage un an/un épisode est problématique dans la mesure où certaines années (1944, 1945) sont évènementiellement plus denses que d'autres. Par exemple, j'ai peur que le traitement de 1945 soit torché, juste parce que dès le départ, ils ont décrété un format de 6 heures pour ne pas lasser les téléspectateurs.