La Collection Des Courts Métrages PIXAR

Rubrique consacrée aux DVD de films récents, tournés après 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12523
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Messagepar hansolo » 22 janv. 08, 10:20

Le prisonnier a écrit :Oui tout à fait, je suis sur qu'ils ont peur que la très bonne réputation de leurs dessins animés pour enfants en prenne un coup si dans l'un de ces dessins animés apparaissait, même excessivement stylisée, une femme aux seins comme des ballons de basket, ce qui est beaucoup plus associé au cinéma porno qu'aux distractions familiales disneyiennes...

je crois que tu vas un peu loin ...
il n'y a absolument rien d'obscène ni de vulgaire dans ces images censurées ...

Avatar de l’utilisateur
Vazymollo
Charly Oleg
Messages : 30658
Inscription : 13 avr. 03, 12:55
Last.fm
Localisation : à Sion

Re: La Collection Des Courts Métrages PIXAR

Messagepar Vazymollo » 22 janv. 08, 11:18

angel with dirty face a écrit :1. Les Aventures D'André Et Wally B (réal. Alvy Ray Smith - 1984 - 2min)

Quand on voit celui-là, on mesure les progrès accomplis !

Mes préférés sont à peu près les mêmes que Stagger Lee : ceux des années 2000 :idea:
Une préférence toujours pour les oiseaux sur leur ligne électrique :D

Avatar de l’utilisateur
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Messages : 10298
Inscription : 21 avr. 03, 16:18

Messagepar -Kaonashi Yupa- » 22 janv. 08, 11:42

Je les ai tous revus à Noël (sauf les 3 cachés), vu qu'on m'a offert cet excellent DVD.
Ce fut l'occasion de découvrir plusieurs courts que je n'avais jamais vu.
Les courts reprenants des personnages des longs métrages sont tous très amusants, à condition bien entendu d'avoir vu les films correspondants auparavant. Et c'est surtout vrai pour Jack-Jack attacks !, à ne regarder que si on a vu Les Indestructibles avant !

Si je continue à adorer avant tout For the Birds / Drôles d'oiseaux sur une ligne à haute tension, Boundin' / Saute-mouton me reste durablement à l'esprit, pour sa légereté, son style visuel doux, coloré et à la géométrie entre lignes droites et courbes, mais aussi pour l'air entraînant de la comptine qui sert de narration. La VF est pas mal, mais il faut absolument le voir en VO, pour la musicalité et la sonorité des paroles.

Si c'est toujours un plaisir de découvrir un nouveau long métrage Pixar au cinéma, je pense que c'est en partie grâce à la présence d'un court métrage en pré-programme, toujours gage d'un agrébale court moment. Un peu comme un excellent apéro.
Ce pourquoi je trouve honteux que certains réseaux de cinéma (UGC et MK2, pour ne pas les nommer...) enlèvent presque toujours le court métrage proposé par Pixar, pour pouvoir mettre plus de pub à la place, ou caler plus de séances dans la journée...
Image

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12523
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Messagepar hansolo » 22 janv. 08, 11:51

-Kaonashi Yupa- a écrit :Ce pourquoi je trouve honteux que certains réseaux de cinéma (UGC et MK2, pour ne pas les nommer...) enlèvent presque toujours le court métrage proposé par Pixar, pour pouvoir mettre plus de pub à la place, ou caler plus de séances dans la journée...
!!
etonnant!
en tout cas je ne me suis encore jamais fait "sucrer" le court metrage précedant le film Pixar!
(j'ai pourtant été voir Nemo dans une salle UGC, Knick Knack y était bien!)
le jour ou ça arrivera, la direction du ciné en question risque de m'entendre ... :) (j'ai un peu moins apprécié le dernier: Lifted, mais pour moi un Pixar sans son court metrage d'introduction, c'est une amputation!)

Avatar de l’utilisateur
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Messages : 10298
Inscription : 21 avr. 03, 16:18

Messagepar -Kaonashi Yupa- » 22 janv. 08, 11:57

hansolo a écrit :etonnant!
en tout cas je ne me suis encore jamais fait "sucrer" le court metrage précedant le film Pixar!
(j'ai pourtant été voir Nemo dans une salle UGC, Knick Knack y était bien!)
le jour ou ça arrivera, la direction du ciné en question risque de m'entendre ... :)

J'ai vu Nemo dans un MK2 (bibliothèque), et je ne me rappelle pas avoir vu Knick-Knack en premier programme.
Mais pour Les Indestructibles, Cars et Ratatouille, je me souviens bien de réactions de forumeurs, ici, qui n'avaient pas eu le droit au court métrage habituel avant le film. Ces forumeurs étaient allés dans des salles UGC.
En tout cas, je n'ai jamais eu ce problème dans les Gaumont, ni dans des cinés indépendants.
Image

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12523
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Messagepar hansolo » 22 janv. 08, 12:28

-Kaonashi Yupa- a écrit :J'ai vu Nemo dans un MK2 (bibliothèque), et je ne me rappelle pas avoir vu Knick-Knack en premier programme.
Mais pour Les Indestructibles, Cars et Ratatouille, je me souviens bien de réactions de forumeurs, ici, qui n'avaient pas eu le droit au court métrage habituel avant le film. Ces forumeurs étaient allés dans des salles UGC.
En tout cas, je n'ai jamais eu ce problème dans les Gaumont, ni dans des cinés indépendants.


je trouve ça honteux et je ne comprends pas que ceux qui ont eu ce problème continuent a aller dans les salles concernées, perso si ça m'arrive un jour, il est clair que je n'irais pas voir le Pixar suivant dans la salle en question!

Avatar de l’utilisateur
Rowdy
Stagiaire
Messages : 46
Inscription : 26 mars 07, 20:29

Messagepar Rowdy » 22 janv. 08, 13:20

-Kaonashi Yupa- a écrit :J'ai vu Nemo dans un MK2 (bibliothèque), et je ne me rappelle pas avoir vu Knick-Knack en premier programme.
Mais pour Les Indestructibles, Cars et Ratatouille, je me souviens bien de réactions de forumeurs, ici, qui n'avaient pas eu le droit au court métrage habituel avant le film. Ces forumeurs étaient allés dans des salles UGC.
En tout cas, je n'ai jamais eu ce problème dans les Gaumont, ni dans des cinés indépendants.


Je me souviens parfaitement avoir vu les indestructibles et ratatouille au Mk2 bibliothèque. Les CM étaient bel et bien projetés.
Cars c'étaient à un ugc vers odéon je crois et pareil, il y avait le CM

Il faut croire que les gens se sont plaints après Némo et que depuis, au moins pour certaines salles, les CM sont projetés.

Avatar de l’utilisateur
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Messages : 10298
Inscription : 21 avr. 03, 16:18

Messagepar -Kaonashi Yupa- » 22 janv. 08, 14:09

Bon alors disons que je faisais peut-être trop hâtivement une généralité, ce n'est peut-être le cas que dans quelques salles en particulier, mais c'est arrivé pour les derniers Pixar, j'ai très clairement le souvenir de témoignages allant dans ce sens. Entre autres pour Ratatouille : l'UGC ciné cité St-Quentin en Yvelines ne proposait pas Liftin' avant le film.
Image

Le prisonnier
Assistant opérateur
Messages : 2609
Inscription : 3 sept. 03, 13:45
Localisation : Le village

Messagepar Le prisonnier » 22 janv. 08, 15:14

hansolo a écrit :
Le prisonnier a écrit :Oui tout à fait, je suis sur qu'ils ont peur que la très bonne réputation de leurs dessins animés pour enfants en prenne un coup si dans l'un de ces dessins animés apparaissait, même excessivement stylisée, une femme aux seins comme des ballons de basket, ce qui est beaucoup plus associé au cinéma porno qu'aux distractions familiales disneyiennes...

je crois que tu vas un peu loin ...
il n'y a absolument rien d'obscène ni de vulgaire dans ces images censurées ...

Je parle du raccourci qui peut être fait entre les énormes seins sphériques du personnage de Knick Knack et les prothèses mammaires inhumaines que s'infligent certaines actrices du porno. Je précise que je ne trouve rien de vulgaire dans ce dessin animé, je pense juste que, surtout dans la société américaine, certaines ligues de bonne vertu et les journalistes qui leur servent la soupe seraient prêt à faire l'amalgame: gros seins sphérique = actrice porno.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12523
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Messagepar hansolo » 22 janv. 08, 22:12

Le prisonnier a écrit :Je parle du raccourci qui peut être fait entre les énormes seins sphériques du personnage de Knick Knack et les prothèses mammaires inhumaines que s'infligent certaines actrices du porno. Je précise que je ne trouve rien de vulgaire dans ce dessin animé, je pense juste que, surtout dans la société américaine, certaines ligues de bonne vertu et les journalistes qui leur servent la soupe seraient prêt à faire l'amalgame: gros seins sphérique = actrice porno.

certes, même en france on peut trouver des idiots prêts a faire ce genre d'amalgame; mais je suis tout de même ahuri, si c'est la cause, que Pixar n'ait pas rectifié le tir pour le dvd des courts métrages ...
(dans le même ordre d'idée, si ces ligues "de vertu" étaient si dissuasives; Shrek par exemple ne contiendrait pas d'allusions graveleuses et parfois d'un gout douteux ...)

Pendragon
Electro
Messages : 876
Inscription : 7 nov. 04, 18:13
Localisation : Canada

Messagepar Pendragon » 24 janv. 08, 01:45

hansolo a écrit :...
(dans le même ordre d'idée, si ces ligues "de vertu" étaient si dissuasives; Shrek par exemple ne contiendrait pas d'allusions graveleuses et parfois d'un gout douteux ...)


Hum, quand une image vaut mille mots, ça frappe toujours plus l'imagination!
En tous cas, si la décision de censure est venue de Pixar, Disney ne s'en plaindera sûrement pas!
Et il ne faut surtout pas sous-estimer les groupes religieux américains!
Shrek au départ se voulait une satire du genre de production à la Disney...donc, pas le même public visé!
Disney est un symbole familial. et Pixar semble s'y mouler de plus en plus...Cars et Nemo en exemples!

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12523
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: La Collection Des Courts Métrages PIXAR

Messagepar hansolo » 31 déc. 09, 11:51

Marrant de relire ce topic, entre temps j'ai eu a subir le charcutage du court précédant Wall-E et du coup je ne remets plus les pieds à UGC à la sortie d'un Pixar!

Pour Knick Knack, Lasseter s'en est finalement (enfin) expliqué dans The Art of Pixar Short Films:
Image
“It wasn’t big bad Disney coming in and insisting we do this … it was our own choice. It was just crossing the line for me personally as a father, so I made the decision to reduce (these characters’) breast size.”.

Donc visiblement a moins d'avoir conservé la VHS de Tiny Toy ou le Laserdisc de Toy Story (ou la Version initiale de Knick Knack figurait), on ne verra plus le film initial!
Toujours est il que je ne comprends pas un traitre mot a l'"explication" de Lasseter!

Pour en revenir au thème du topic
M6 diffuse ce soir un certain nombre de courts Pixar, entre autres:
Drôles d'oiseaux sous haute tension
L'Homme-Orchestre
Presto
Saute-mouton
Knick knack
Luxo Jr

et d'autres courts Disney.
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
tenia
Le Choix de Sophisme
Messages : 21573
Inscription : 1 juin 08, 14:29

Re: La Collection Des Courts Métrages PIXAR

Messagepar tenia » 31 déc. 09, 12:05

hansolo a écrit :Toujours est il que je ne comprends pas un traitre mot a l'"explication" de Lasseter!


Il explique que ce n'est nullement une décision arbitraire de Disney, mais bien sa décision à lui. En tant que père, il a trouvé qu'il avait dépassé les limites et a donc choisi de réduire la taille des seins du personnage.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12523
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: La Collection Des Courts Métrages PIXAR

Messagepar hansolo » 31 déc. 09, 12:18

tenia a écrit :
hansolo a écrit :Toujours est il que je ne comprends pas un traitre mot a l'"explication" de Lasseter!


Il explique que ce n'est nullement une décision arbitraire de Disney, mais bien sa décision à lui. En tant que père, il a trouvé qu'il avait dépassé les limites et a donc choisi de réduire la taille des seins du personnage.


j'ai parfaitement saisi ce que Lasseter a dit :roll: (je n'ai pas 900 au TOEIC mais quand même ...), il parle d'ailleurs "des" personnages vu qu'il y a différentes sirènes dans Knick Knack.

ce que j'ai du mal a m'expliquer, c'est que sur cette base il décide de censurer son court et surtout de le faire "disparaitre"!
Il a parfaitement le droit de ne pas vouloir montrer ce court à ses enfants (c'est également ce que Spielberg disait a propos de certaines scènes de Temple of Doom) mais de la à rendre quasi invisible la version initiale a tous les cinéphiles (a moins d'investir dans un magnétoscope ou un lecteur LD) ...

quand Spielberg remplace les fusils dans E.T. par des talkies walkies (décision egalement parfaitement absurde), il laisse tout de même le choix de voir la version initiale du film!
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22081
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: La Collection Des Courts Métrages PIXAR

Messagepar cinephage » 31 déc. 09, 12:35

Cet avis est à prendre avec les réserves d'usage : Lasseter n'est en rien indépendant de Disney, et son témoignage "innocentant" Disney est placé sous le sceau de la subordination (ce qui ne veut pas dire que ce soit faux, juste qu'il faut garder en tête que Lasseter travaille pour Disney).

Après, cette "censure" reste bien modeste : elle en lèse en rien le récit du film (les nichons de la sirène n'étaient qu'un petit "plus" un peu frippon). Elle porte sur un film court à faible valeur commerciale (le lobby des "Concerned Mothers of America" est d'une puissance écrasante).
Contrairement aux "pistolets changés en talkie", qui changeaient la nature de la menace à laquelle s'opposaient les héros d'E.T., ou à l'ordre de tir Greedo/Han Solo de Star Wars, le tour de poitrine de la sirène ne change pas les enjeux du film. Tout au plus, une "désexualisation" de la sirène rend le film plus accessible à un vaste public enfantin (celui dont les films sont validés par des parents au sens moral extrême).
Lasseter n'a donc aucune raison de défendre becs et ongles la vision originale du film, ni même de la rendre disponible au public.

Le seul argument en la faveur d'un retour des nichons, celui de l'intégrité artistique, pèse bien peu lourd pour un film de cet acabit, qui n'est probablement pas considéré comme une oeuvre majeure par son auteur.
Reste le "respect du public". Entre 4 et 5 000 personnes doivent savoir que le film a été retouché. Sur ceux-là, peut-être un tiers serait prêt à racheter le film dans sa version salace.

Bref, je comprends parfaitement la position de Lasseter, même si je regrette moi aussi de ne pouvoir avoir la "vraie" version.
(mais censure pour censure, les Tex Avery retouchés ou interdits me dérangent autrement)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos