Menu

Critiques de films

  • Critique de film

    L'Escadron noir de Raoul Walsh

    Par Erick Maurel -

    1859. Le Kansas est en proie aux prémices de la guerre civile. Bob Seton (John Wayne), simple cow-boy bagarreur, devient shérif de Lawrence au détriment de l’instituteur Will Cantrell (Walter Pidgeon). Dépité, ce dernier se jette dans le trafic…

  • Critique de film

    Les Diables de Guadalcanal de Nicholas Ray

    Par Erick Maurel -

    Durant la guerre du Pacifique, la vie quotidienne à Guadalcanal d’une escadrille aérienne des Marines ‘Les Wildcats’, ponctuée par les innombrables attaques japonaises. Deux officiers s’affrontent sur la manière de commander leurs hommes,…

  • Critique de film

    Qu'elle était verte ma vallée de John Ford

    Par Erick Maurel -

    Au moment de quitter sa maison natale, Huw Morgan se remémore son enfance passée au début du siècle dans un petit village minier du Pays de Galles. Ce seront tour à tour l’évocation des bonheurs et des malheurs qui toucheront sa famille : successions…

  • Critique de film

    Los Olvidados de Luis Buñuel

    Par Olivier Gonord -

    Dans les rues de Mexico, Jaibo, jeune voyou échappé de prison, retrouve sa bande. Jaibo soupçonnant Julian, un de ses compagnons, de l’avoir dénoncé veut se venger de lui. Il part régler ses comptes accompagné de Pedro mais la bagarre tourne…

  • Critique de film

    Rio Grande de John Ford

    Par Erick Maurel -

    1868. Le colonel Yorke (John Wayne) commande un petit fort au Texas non loin de la frontière mexicaine représenté à cet endroit par le Rio Grande. Son régiment doit faire face aux raids incessants des Apaches qui, après leurs attaques se réfugient…

  • Critique de film

    La Maison du docteur Edwardes de Alfred Hitchcock

    Par François-Olivier Lefèvre -

    Constance Petersen (Ingrid Bergman) est médecin dans un hôpital psychiatrique dont le directeur (Leo G. Caroll) vient d’être mis à la retraite. Toute l’équipe attend l’arrivée de son successeur : le docteur Edwardes (Gregory Peck). Ce dernier…