Menu
Critique de film
Le film

Les Goonies

(The Goonies)

Partenariat

Analyse et critique

Nombreux sont les cinéphiles de tous horizons à vouer un véritable culte aux Goonies ! Réalisé en 1985, le film raconte les aventures d'une bande d'enfants décidés à trouver le trésor d'un légendaire pirate, Willie le Borgne. Un butin dont la revente permettra d'empêcher la destruction de leur quartier... Pour trouver ce trésor, les enfants devront visiter toute une série de cavernes et affronter l’immonde famille Fratelli…
Les Goonies a pour origine une histoire imaginée par Steven Spielberg. Accompagné de ses deux compères d'Amblin (Frank Marshall et Kathleen Kennedy), Spielberg lance le projet au milieu des années 80. Il confie le scénario à Chris Columbus (déjà auteur de celui de Gremlins) et la réalisation à Richard Donner. En 1985, Richard Donner était déjà un cinéaste confirmé avec de grands succès au box office (Superman I et II, Ladyhawke, La Malédiction). Parfaitement cadré par le système de production Amblin, il fait une nouvelle fois preuve de son excellent savoir-faire. Un savoir-faire au service d’un producteur, visiblement décidé à inventer ici le film d'aventures dont les enfants sont les héros. Mené sur un rythme d'enfer, le récit des Goonies est truffé d'événements, d'intrigues de toutes sortes et de dialogues humoristiques. Cette volonté d'en mettre "un maximum" dans un espace réduit évoque les "screwball comedies" des années 30. On sent ici la patte de Steven Spielberg qui, un an auparavant, réalisait Indiana Jones et le Temple maudit, film d'aventures à la densité dramatique époustouflante !

Mais le succès des Goonies tient également dans sa construction : quasiment chaque scène a son décor, ses surprises, ses énigmes. Voir Les Goonies, c'est un peu comme jouer à un jeu vidéo dans lequel il faut résoudre des énigmes pour passer de nouveaux tableaux. De ce point de vue, on est en plein dans l'enfance avec son caractère ludique et joyeux. Mais le film est également une réussite car il fait appel à des valeurs propres à la camaraderie. Des valeurs évoquées à travers les relations de cette bande d'amis, autoproclamée les Goonies (les crétins). Une bande composée de personnalités variées mais pourtant très liées. On y trouve "Mikey" le leader, "Bagou" le bavard, "Data" le scientifique et l'inoubliable "Choco" dont la bêtise et la gourmandise nourriront le film de gags aussi stupides qu'hilarants. Face à eux, une affreuse bande de "méchants", les Fratelli, ainsi qu'un monstre de foire surnommé "Cinoque" !
Camaraderie, jeux, aventures sont ainsi les éléments qui expliquent le succès des Goonies. Un succès dont la particularité est d’avoir perduré à travers le temps. Certainement grâce aux qualités intrinsèques du film (peu importe les générations, les enfants continuent d'y prendre autant de plaisir) mais également parce que Les Goonies est une sorte de passerelle vers une époque nostalgique. Un film qui, à l’instar de la madeleine de Proust, porte en lui une charge émotionnelle liée au passé. Derrière ses artifices et la simplicité de son humour, Les Goonies est un film qui marque les mémoires !

Dans les salles

Film réédité par Splendor Films

Date de sortie : 27 juillet 2011

La Page du distributeur

Dossier de presse du film

En savoir plus

La fiche IMDb du film
Par François-Olivier Lefèvre - le 1 juillet 2011